ActualitéChiffres ClesData RoomEtudesHealthcare

Quels sites ont attiré le plus d’internautes français en avril 2013 ?

1,4 million. C’est le nombre d’internautes âgés de 18 à 24 ans qui ont consulté des sites de santé et bien être au cours du mois d’avril 2013. Selon les derniers chiffres publiés par Médiamétrie, cela représente une hausse de 12,5 % par rapport au mois de mars 2013, soit 151 000 visiteurs uniques supplémentaires.

Au total, les 18-24 ans auraient consulté 17,2 millions de pages sur ces sites soit 4,5 millions de pages supplémentaires en 1 mois (+35 %).

mediametrie

Globalement, le cabinet d’étude précise que les sites de la sous catégorie «Santé / Bien-être / Nutrition» sont ceux qui ont enregistré la hausse d’audience la plus importante au cours du mois étudié avec 878 000 internautes supplémentaires en un mois (+5,7 %).

Les internautes de plus de 50 ans représentent, eux, plus du tiers de l’audience de cette sous-catégorie (36,6 %).

Concernant les différents classements, Google, Microsoft et Facebook trustent toujours le top 3 des groupes les plus visités sur le mois d’avril. Viennent ensuite France Telecom, Wikimedia Foundation, le Groupe Lagardère, Solocal Group, CCM Benchmark Group, Vivendi et Iliad.

groupes-mediametrie

Au niveau des sites les plus populaires, les français Orange, LeBonCoin.fr, PagesJaunes et Free se hissent respectivement à la 7,8, 9 et 10ème place du classement.

sites-mediametrie

 

L’étude complète.

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

Quels sites ont attiré le plus d’internautes français en avril 2013 ?
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Copy link