Frenchweb recrute un chef de projet editorial et un responsable partenariats
BusinessLes contributeursLes ExpertsStartupTechTribune Libre

Qu’est-ce qu’on fait en 2 ans dans une startup ?

Par Paul Péretié, co-fondateur et CEO de Adok

Adok a fêté la semaine dernière 2 années d’existence officielle. Je ne parle pas de l’idée, du projet, mais bien de l’existence de la société. En 2 ans, nous avons eu des hauts, des très bas, et des accomplissements dont nous pouvons être fiers. Petit condensé de 2 ans dans la vie d’une startup :

De 2 fondateurs très optimistes à 16 personnes concentrées vers un but commun :

Lorsque nous avons créé Adok avec Jimmy, on nous a répété que faire du Hardware, c’était l’enfer. C’est vrai, et ça s’est vérifié à chaque étape. Mais nous nous sommes quand même lancés dans l’aventure, puis nous avons été rejoint par Renan, et par la suite par une équipe formidable, qui a grandit et évolué. Aujourd’hui nous sommes fiers de compter autour de nous des talents de folie, tant sur le plan technique et Sales/market, mue par un même but : Mettre des projections tactiles à la place des écrans, PARTOUT !

Des POCs pour générer du revenu, et valider des hypothèses

Combien de startups autour de nous ont du mal à générer du revenu, combien oublient qu’un POC (Proof of Concept) gratuit ne confirme rien si ce n’est que le “client” a du temps à perdre? Avec Adok, lorsque la situation nous a forcé à nous tourner vers notre marché, nous avons su aller chercher des clients, les facturer, parce que ce que nous développons à une vraie valeur à leurs yeux. Nous sommes allés les chercher en dehors de notre réseau direct, certains sont venus nous voir directement ! C’est un point essentiel dont nous sommes très fiers. Parce que générer du CA pour financer notre développement n’est pas une chose facile ni évidente pour une startup Hardware. Livrer un produit, et recevoir de vrais retours utilisateurs, certaines fois très durs, est aussi difficile, parfois douloureux, mais c’est la seule solution pour comprendre sa valeur ajoutée !

Cela nous a permis de générer 320k€ de CA.

Une technologie ultra-solide qui fait mieux qu’un géant du secteur :

En 2 ans, nous sommes passés d’un concept à un produit qui fait mieux que tout ce qui existe sur le marché. Il y a 2 ans, lorsque j’ai parlé pour la première fois du projet à Carlos Diaz, le JOUR MÊME (True story) Sony montrait pour la première fois son prototype de projecteur tactile Xperia Touch au MWC de Barcelone. Aujourd’hui, ce produit est un échec commercial, ne répond pas au besoin des utilisateurs et TOUS nos clients qui ont testé leur produit ont préféré le notre. Pourquoi?

Parce que nous avons développé une technologie incroyable qui marche vraiment pour un usage professionnel ! Nous avons fait des choix forts, nous avons galéré certaines fois à sortir le produit que nous voulions car nous n’avons pas choisit la facilité.
Mais aujourd’hui, notre technologie est unique. Elle est enfin satisfaisante pour l’utilisateur final. Et surtout, nous continuons à l’améliorer en permanence parce que l’objectif final est de faire bien mieux que les écrans tactiles tels qu’ils existent aujourd’hui.

Notre approche a été validée par des chercheurs du CNRS, de l’INRIA et des pontes du secteur !

D’autres startups se concentrent sur du show-off pour lever des millions plus rapidement, et derrière ont du mal à délivrer. Nous avons choisi le chemin le plus difficile, mais le plus pertinent à long terme.

Un pipe commercial pour aller chercher 3M€ de CA :

En plus de générer un chiffre d’affaires non négligeable l’année dernière, aujourd’hui nous industrialisons notre produit pour le distribuer à plus grande échelle. Et avec un budget minime et une équipe réduite (2.5 personnes en sales uniquement) nous avons réussit à créer une traction commerciale tangible. Nous avons le pipe commercial à l’heure actuelle pour atteindre plus de 3M€ de chiffres d’affaires en 2018. Cela représente 1000+ unités vendues, réparties sur 50 clients environ.

Une VRAIE résilience :

Surtout, un point que nous rappelons régulièrement à nos interlocuteurs et dont nous pouvons être fiers, 1 an après, c’est notre résilience. Il y a 1 ans, nous avons failli déposer le bilan. Nous avions moins d’1 mois de cash en banque et pas de solution. Mais nous sommes aller chercher les clients, les Business Angels qui nous ont permis non seulement de survivre, mais aussi de croître, de progresser, d’apprendre.

Nous avons plusieurs fois échoué sur des deadlines que nous nous étions fixés ou que des clients nous avaient données. Nous avons fait des nuits blanches pour livrer des produits, nous avons cru que c’était la fin du game plusieurs fois. Mais à chaque fois, l’équipe s’est relevée, nous avons poursuivi et nous avons progressé ! Cette résilience est notre plus grande force ! Parce qu’à la fin de la journée, être une startup, c’est aussi tenir suffisamment longtemps pour réussir.

Une vision pour changer le monde :

Mais surtout Adok, c’est une ambition forte. Une ambition commune pour arriver à l’Ubiquitous Computing. C’est-à-dire à la prochaine phase d’interactions avec la technologie. Des interfaces personnalisées, contextualisées, disponibles partout, tout le temps, mais pas intrusives. Une technologie qui est présente mais qui disparait en arrière plan quand on arrête de l’utiliser. Et non pas un smartphone qui nous bombarde de notifications intempestives sans prendre en compte notre environnement, notre besoin de concentration, nos interactions humaines dans le monde réel.

Nous ne levons pas le matin là pour faire une PME. Nous sommes là pour changer le futur de la technologie. Pour créer un géant mondial avec un impact positif sur les interfaces Homme-Machine de demain.

C’est notre mission, c’est ce qui anime toute l’équipe et toutes les personnes qui croient en nous et qui nous accompagnent. Je voudrais les remercier sincèrement ! Donc après 2 ans, comme dirait Suprême NTM, on est encore là ! Et on a encore plein de belles choses à faire. :)

Le contributeur :

Paul Pérétié, co-fondateur et CEO de Adok, une solution utilisant la technologie de projection tactile permettant de travailler seul ou avec plusieurs personnes sur n’importe quelle table ou mur.

Tags

contributeur

Les contributeurs sont des auteurs indépendants de la Rédaction de FrenchWeb. Leurs propos et positions leurs sont personnels.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This