AcquisitionActualitéBusinessEuropeInvestissementsRetail & eCommerce

Qui sont PayCar et Locasun, les deux nouvelles acquisitions annoncées par Leboncoin ?

C’est désormais une tradition. Quand viennent les beaux jours, Leboncoin, fleuron français des petites annonces, tient sa «keynote», baptisée «28M leboncoin», en référence aux 28 millions d’annonces en ligne en permanence et autant de visiteurs uniques chaque mois. A l’image des keynotes d’Apple pour annoncer ses nouveaux modèles d’iPhone ou ses nouveaux services, le spécialiste français des petites annonces profite de cet événement pour présenter ses dernières innovations.

Et cette année, depuis la Cité de la mode et du design, il n’a pas seulement été question de prêt-à-porter. Outre la présentation de la nouvelle identité visuelle du site et de l’application, ainsi que des services qui doivent faire de la société un e-commerçant à part entière (paiement en ligne, livraison avec Mondial Relay…), Antoine Jouteau, le directeur général de Leboncoin, a en effet sorti de son chapeau deux acquisitions qui visent à renforcer le site sur les segments de l’automobile et du tourisme. Les modalités financières de ces deux opérations n’ont pas été dévoilées. 

PayCar pour sécuriser les transactions dans l’automobile 

Pour cette première keynote depuis son introduction à la Bourse d’Oslo en avril via sa maison-mère Adevinta, Leboncoin a ainsi annoncé le rachat de PayCar, une solution de paiement entre particuliers pour l’achat de véhicules d’occasion. Cette société est loin d’être inconnue pour Leboncoin puisqu’il s’agit de la première start-up qui a intégré l’accélérateur du groupe français en 2017.

Fondée en 2015 par Vincent Marty-Lavauzelle et Michael Waldman, la jeune pousse vise à sécuriser l’achat et la vente de véhicules entre particuliers. Se positionnant comme une alternative au chèque de banque, la plateforme s’attèle à vérifier l’identité de l’acheteur et du vendeur avant la transaction pour éviter les mauvaises surprises. Une fois les profils vérifiées, l’acheteur doit transférer le montant d’achat du véhicule de son compte bancaire vers son compte PayCar. De cette manière, le vendeur peut s’assurer que l’acheteur a bien provisionné les fonds nécessaires à la transaction. Une fois les fonds envoyés au vendeur, ce dernier peut alors remettre les clés du véhicule à l’acheteur. Le service est facturé 29 euros au vendeur.

Le rachat de PayCar va permettre à Leboncoin de consolider sa place de leader sur le marché automobile. Sur cette verticale, le site revendique 11,6 millions de visiteurs uniques par mois et 3 millions d’annonces en ligne. La transaction étant le moment le plus critique lors de la vente ou de l’achat d’un véhicule, l’expertise de PayCar va permettre à la plateforme de mettre davantage en confiance ses utilisateurs. Et pour cause, les arnaques dans l’automobile sont monnaie courante, avec le faux chèque de banque en figure de proue.

Locasun pour mieux concurrencer Airbnb 

Après PayCar, Antoine Jouteau a également annoncé l’acquisition de Locasun, un acteur historique de la location de vacances. Lancée il y a près de vingt ans par Philippe Maujean et Alexandre Langhade, la société a bâti un réseau de 1 1000 professionnels (agents immobiliers, clubs de vacances, campings…) pour proposer la réservation en ligne de résidences et de locations professionnels dans toute l’Europe. A ce jour, Locasun revendique 125 000 annonces de locations de vacances réparties en Europe, principalement en France (38%), en Espagne (18%) et en Italie (15%).

L’acquisition de cette société vient renforcer l’attractivité du leader français des petites annonces en matière de locations de vacances. Locasun apporte en effet une offre B2B complémentaire de l’offre C2C de la filiale d’Adevinta. Leboncoin se revendique actuellement comme le numéro deux du marché de la location de vacances derrière le géant américain Airbnb, qui revendique plus de 13 millions d’utilisateurs en France. 

Sur cette verticale, ouverte aux particuliers et aux professionnels dès la création du site en 2006, le site de petites annonces peut compter sur un réservoir de 28,7 millions de visiteurs uniques mensuels, susceptibles de réserver leurs vacances sur la plateforme. L’an passé, 4,7 millions de Français sont partis en vacances avec Leboncoin et 360 000 hôtes ont déposé au moins une annonce de location de vacances sur le site. Des chiffres encourageants qui doivent être dopés dans les prochains mois par l’apport de Locasun.

Leboncoin, le «joyau» d’Adevinta 

En 2018, Leboncoin a enregistré un chiffre d’affaires de 307 millions d’euros, contre 257,4 millions d’euros un an plus tôt. Réputé pour ses annonces dans l’automobile, l’immobilier et l’emploi, le site français, qui compte désormais sept marques dans son giron, entend étendre son périmètre d’action, notamment dans la mode et le tourisme, pour accroître son poids au sein d’Adevinta, dont il est le fer de lance. 

Cette entité a d’ailleurs été créée pour donner plus d’agilité au segment des petites annonces du groupe norvégien Schibsted, propriétaire de l’entreprise française depuis 2010. La structure, dans laquelle Schibsted détient une part majoritaire, doit générer 500 millions d’euros de revenus cette année pour un bénéfice brut d’exploitation supérieur à 100 millions d’euros. Les plateformes d’Adevinta cumulent près de 1,5 milliard de visites mensuelles en moyenne. 

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Copy link