ActualitéAmérique du nordBusinessMarketing & Communication

Recommandation de contenus: Outbrain gagne du terrain avec le rachat de Ligatus

La bataille de la recommandation de contenus fait toujours rage. Entre Outbrain et Taboola, les deux géants du secteur, le marché a pris un nouveau tournant avec l’acquisition par le premier du rival allemand Ligatus. Ce dernier, spécialiste européen du native advertising, est détenu à 100 % par Gruner + Jahr (groupe Bertelsmann) depuis 2008. Le montant du rachat n’a pas été dévoilé. L’opération, qui devrait être finalisée d’ici à la fin du deuxième trimestre 2019, s’effectuera par échange d’actions. Outbrain intègrera à son offre l’ensemble des actifs de Ligatus.

Outbrain, Taboola et Ligatus proposent aux éditeurs en ligne de placer au pied des articles des contenus sponsorisés contre rémunération.

Ligatus, dont le siège social est basé à Cologne, en Allemagne, dispose d’une présence en France, en Allemagne, en Italie, en Espagne, en Belgique et aux Pays-Bas. L’entreprise fondée en 2003 a développé une SSP (supply-side plateform), ainsi que des services de consulting, à destination des annonceurs et éditeurs. Sa plateforme est utilisée par des éditeurs tels que Le Monde, Les Echos, Sud-Ouest, Nice Matin, Die Zeit, De Telegraaf ou encore Hürriyet. Ligatus revendique plus de 37 milliards d’impressions publicitaires par mois sur les sites de ses près de 1 400 clients dans le monde.

Outbrain et Taboola, créés à un an d’écart en Israel (2006 et 2007, respectivement), se sont développés à coup d’acquisitions sucessives et de partenariats avec les principaux éditeurs en ligne dans le monde. L’année dernière, Outbrain a racheté AdNgin, après avoir acquis Zemanta en 2017, Revee en 2016, Visual Revenue en 2013, ou Scribit en 2012. L’entreprise basée à New York compte parmi ses références Le Parisien, TF1, L’Équipe, MSN, CNN, BBC, The Washington Post, The Guardian, Spiegel Online, El País ou Sky News. Avec cette nouvelle acquisition, elle pourra espérer accélérer son développement en Europe avec près de 1 400 éditeurs premium supplémentaires parmi ses partenaires, et ainsi de venir concurrencer davantage Taboola. Ce dernier a notamment acquis Commerce Sciences en 2017, ConvertMedia en 2016, ou encore Perfect Market en 2014.

Tags

Patrick Randall

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA. Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media

Sur le même sujet

Share This