Start Me UpTech

[Reportage] Descente dans Le Sous-marin de quatre start-up

Depuis juillet 2014, les start-up Snips, Seekube, Five by five et We design services se sont installées dans Le Sous-marin. C’est le nom qu’elles ont donné à leur colocation de start-up située dans un sous-sol du 11ème arrondissement de Paris. L’équipe de FrenchWeb est allée y faire un tour.

«Le plus compliqué c’est de rassurer le propriétaire sur notre capacité à financer un tel projet quand on est une start-up» explique Paul Cassarino, directeur général de Seekube et à l’origine de cette colocation. Il a dû négocier 30 000 euros d’avance de trésorerie. Le loyer global de cet espace de 200 m2 est compris entre 7 000 et 9 000 euros toutes charges comprises, précise Rand Hindi, le cofondateur de Snips. Pour l’instant, l’espace ne peut accueillir d’autres équipes, mais si certains réussissent à grandir de façon conséquente, ils seront bientôt amenés à passer le relais…

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Reportage] Descente dans Le Sous-marin de quatre start-up
[BOOTSTRAP] Comment les entreprises qui bootstrappent s’adaptent elles à la crise?
La Cnil clôture les mises en demeure d’Engie et EDF sur les données collectées par les compteurs Linky
Transformation numérique: le groupe lyonnais Visiativ veut lever jusqu’à 8 millions d’euros
Cloud: Microsoft s’engage à maintenir en Europe les données de ses clients européens
Shift Technology, nouvelle licorne française de l’AssurTech après une levée de 220 millions de dollars
IA : comment la startup bordelaise Delfox épaule ArianeGroup dans la surveillance de l’espace