ActualitéEuropeHR TechManagementSemaine de l'emploiTech

[SEN#6] Le classement des Entreprises de Services du Numérique (ESN, ex SSII) qui vont recruter début 2017

Dans le cadre de sa 6ème Semaine l'Emploi dans le Numérique (SEN#6), Frenchweb s'intéresse aux prévisions de recrutements des entreprises françaises. Après un premier classement des 100 des entreprises qui recrutent le plus dans le numérique, Frenchweb met l'accent sur les prévisions de recrutements des Entreprises de Services du Numérique (ESN).   

Particulièrement actives aux côtés des entreprises pour les accompagner dans leur transformation digitale, les ESN sont l'un des moteurs de l'emploi dans le numérique, si l'on en croit leurs prévisions de recrutements. Les 76 sociétés de services figurant dans le «classement des ESN qui recrutent» déclarent en effet avoir prévu plus de 13 800 recrutements pour les six mois à venir, soit 1,7 fois plus que les entreprises du Top 100.

Autre constat, là où 78% des recrutements prévus par les entreprises du Top 100 sont des CDI, la proportion passe à 90% pour les CDI en ESN. En revanche, ces dernières n'ont prévu «que» 46% de créations de postes sur la période (contre 52% pour les entreprises du Top 100). 

Le groupe Open en tête des ESN qui recrutent

Parmi les principaux recruteurs sur la période, on retrouve en tête le groupe Open, qui déclare avoir prévu plus de 500 recrutements d'ici la fin du mois de juin 2017, essentiellement des profils d'ingénieurs, mais aussi des spécialistes du Big Data, de l'IoT et de l'e-commerce.

A la seconde position Sopra Steria, a également prévu de recruter plus de 500 personnes à des postes de consultants, d'ingénieurs études et développement, et de chefs de projet notamment. Econocom arrive quant à elle à la troisième place, avec plus de 500 recrutements également annoncés, à des postes d'ingénieur commercial, d'ingénieur avant vente, ou encore de chef de projet. 

classement-esn-sen6-podium-v2

Plus de la moitié des recrutements pour 10% des ESN

Enfin, dernier enseignement de l'étude, 4 sociétés sur 10 figurant dans le classement ont prévu moins de 25 recrutements. Les 10% d'ESN qui comptent plus de 4 000 salariés devraient ainsi réaliser plus de la moitié des recrutements déclarés sur la période. 

 
** Méthodologie : Classement établi sur la base de données collectées via un questionnaire en ligne sur le site de Frenchweb, du 26 septembre 2016 au 2 novembre 2016. 391 entreprises ont répondu à l’enquête portant sur leurs précisions de recrutements pour le dernier trimestre 2016 ainsi que le premier semestre 2017. 278 répondants entrent dans la catégorie «Entreprises», 76 dans celles des «Entreprises de Service du Numérique (ESN)», et 35 dans celle des «Cabinets de Recrutement». 
Le Classement des ESN qui recrutent reprend les données déclarées par les répondants de la catégorie «ESN», hors entreprises et cabinets, qui font l’objet d’un traitement à part. Trois critères ont été combinés pour déterminer le classement final: le nombre de recrutements déclarés, le nombre de créations de postes déclarées, et le ratio recrutements prévus / effectif total de l’entreprise.

 

LIRE aussi : 

 

[tabs] [tab title= « La Semaine de l’Emploi »]

FrenchWeb se mobilise et organise la sixième semaine de l’emploi dans le numérique (#SEN6) toute la semaine (portraits, interviews, offres d’emploi, tables rondes…). L’opération #SENFW, destinée à valoriser les opportunités d’emploi dans ce secteur, a lieu tous les 6 mois.

[/tab] [/tabs]

 

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Claire Spohr

Chargée d'études au sein de la rédaction.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This