A la uneActualitéTech

Snips veut rendre les objets connectés plus intelligents

Rand Hindi est docteur en bio-informatique, diplômé de l’université de Londres. Il fait partie des spécialistes Français de l’open data et a co-fondé Snips en 2013 avec comme credo de prédire comment une personne et son environnement interagissent. Le but est de trouver des solutions aux problèmes du quotidien grâce aux données et à l’intelligence artificielle. La start-up avait par exemple mis au point Tranquilien, une application permettant de connaître la fréquentation des rames de métro et de RER en région parisienne.

Snips s’oriente désormais vers la création d’une intelligence artificielle pour smartphone. La technologie est conçue pour ensuite être adaptable à d’autres terminaux. « Le marché potentiel est celui de tous les objets connectés » explique Rand Hindi.

Lire aussi:

>> Open data: les verrous à faire sauter en France

Tags

Adeline Raynal

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Snips veut rendre les objets connectés plus intelligents
Florian Breton (La Ferme Digitale) : «Sur les 15 milliards d’euros levés dans l’AgTech en 5 ans, à peine 2% l’ont été en France»
[Made in Bordeaux] Zoom sur les levées de fonds de ce début d’année, French Tech Central et Open Startup
Baidu
Coronavirus: Baidu prévoit une chute spectaculaire de ses revenus au 1er trimestre
[DECODE HEALTH] Inato, la HealthTech qui aide les labos à mieux gérer leurs essais cliniques
Les offres d’emploi de la semaine
DocuSign débourse 188 millions de dollars pour les solutions d’intelligence artificielle de Seal Software
Copy link