A la uneActualitéTech

Snips veut rendre les objets connectés plus intelligents

Rand Hindi est docteur en bio-informatique, diplômé de l’université de Londres. Il fait partie des spécialistes Français de l’open data et a co-fondé Snips en 2013 avec comme credo de prédire comment une personne et son environnement interagissent. Le but est de trouver des solutions aux problèmes du quotidien grâce aux données et à l’intelligence artificielle. La start-up avait par exemple mis au point Tranquilien, une application permettant de connaître la fréquentation des rames de métro et de RER en région parisienne.

Snips s’oriente désormais vers la création d’une intelligence artificielle pour smartphone. La technologie est conçue pour ensuite être adaptable à d’autres terminaux. « Le marché potentiel est celui de tous les objets connectés » explique Rand Hindi.

Lire aussi:

>> Open data: les verrous à faire sauter en France

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Snips veut rendre les objets connectés plus intelligents
Cloud gaming: après Google et Amazon, Facebook se lance sur ce marché à un demi-milliard de dollars
Comment les entreprises peuvent-elles appliquer la recette qui a fait le succès des GAFA ?
E-commerce: Google et Temasek prêts à investir 350 millions de dollars dans Tokopedia
4 logiciels de paie pour bien gérer votre entreprise et vos RH
Qui était Lee Kun-hee, le président de Samsung à l’origine d’un empire international ?
FoodTech: comment la restauration d’entreprise innove face à la crise