ActualitéAsieBusinessInvestissementsLes levées de fondsMedia

Snow, «ex-Snapchat sud-coréen», lève 50 millions de dollars pour devenir une application dédiée aux selfies

Le montant

La start-up Snow, qui développe une application sous la direction du groupe sud-coréen Naver, a bouclé un tour de table de 50 millions de dollars auprès du géant japonais SoftBank et de Sequoia China. Dans le cadre de cette opération, SoftBank met la main sur 20% des actions de la division chinoise de Snow. En 2016, l’entreprise avait déjà levé 45 millions de dollars auprès de la société japonaise Line, qui édite une application de messagerie instantanée.

Le marché

Lancée en septembre 2015 par Naver, Snow était à l’origine une application de partage de photos et de vidéos éphémères fortement inspirée de Snapchat. Ainsi, Snow permettait de prendre des photos et des vidéos qui s’effacent au bout de quelques secondes, le tout agrémenté d’une trentaine de filtres et plus de 700 autocollants. L’application sud-coréenne avait même copié les «Stories» (des photos et des vidéos disponibles pendant 24 heures) pour reprendre les ingrédients qui ont construit la notoriété de Snapchat.

Principalement utilisée au Japon, en Corée du Sud, en Chine et en Asie du Sud-Est, Snow a totalement pivoté en ce début d’année 2018. Désormais, l’application ne propose plus aux utilisateurs de communiquer entre eux via des photos et des vidéos, elle s’est transformée en une application dédiée aux selfies.

Snow se concentre ainsi sur les filtres, les autocollants ou encore la réalité augmentée pour enrichir les selfies des utilisateurs, qui peuvent les exporter vers des réseaux sociaux. L’application permet notamment de réaliser de courtes vidéos musicales dans lesquelles ils chantent en playback sur la musique de leur artiste préféré avant de les partager sur les réseaux sociaux, à l’image de ce que propose l’application Musical.ly, qui a été rachetée par Bytedance fin 2017. Snow embarque également un créateur de GIF et une fonctionnalité Boomerang similaire à celle d’Instagram.

A ce jour, l’application revendique plus de 200 millions de téléchargements sur iOS et Android.

Les objectifs 

Ce financement doit permettre à Snow de développer ses technologies de réalité augmentée et de reconnaissance faciale. Dans ce cadre, la société collabore notamment avec l’entreprise chinoise SenseTime, spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la reconnaissance faciale. Snow entend également nouer des partenariats pour développer l’application en Asie et étendre sa présence en Chine.

Snow : les données clés

Maison-mère : Naver
Création : 2015
Siège social : Seongnam (Corée du Sud)
Activité : application dédiée aux selfies
Financement : 50 millions de dollars en janvier 2018

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This