ActualitéData RoomMarketing & Communication

Social advertising : le Britannique Glow lève 7 millions de dollars

La start-up britannique Glow Digital Media vient de lever 7 millions de dollars auprès de Notion Capital et White Star Capital, et de ses actionnaires historiques Project A Ventures et Avonmore Developments. La société souhaite utiliser les nouveaux fonds pour s’étendre à l’international et poursuivre le développement de sa plate-forme. Celle-ci permet aux marques de trouver et d’interagir avec les consommateurs les plus appropriés sur Facebook et Twitter à partir des données.

Sa solution Glow Machine permet de créer des campagnes entièrement automatisées ou semi-automatisées en fonction des objectifs souhaités, et élaborées à partir d’un système de drag and drop. Un tableau compile ensuite l’ensemble des résultats de la campagne. Objectif affiché : augmenter le ROI des annonceurs. Labellisée « Strategic Preferred Marketing Developer« par Facebook, la société compte parmi ses clients Disney, Lacoste, l’éditeur de jeux King, Sony ou encore Mercedes-Benz.

Fondée en 2008 par Damian Routley, un ancien de TradeDoubler, et John Helstrip, Glow Digital Media avait déjà bouclé un tour de table de 1,3 million de dollars en décembre 2012.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Social advertising : le Britannique Glow lève 7 millions de dollars
Cryptomonnaies: alors que le marché s’envole, le Royaume-Uni travaille sur sa propre monnaie numérique
Starling Bank
La FinTech britannique Starling Bank lève 50 millions de livres auprès de Goldman Sachs
[Webinar] Comment ManoMano utilise l’analyse de produit pour croître et pour fidéliser ses clients
Jeux vidéo: avec « Hadès », le studio indépendant Supergiant séduit joueurs et développeurs
Comment La Quadrature du net est devenue le fer de lance de la liberté à l’ère du numérique
Pass sanitaire: TousAntiCovid va désormais certifier tests et vaccination