BusinessEuropeFW BusinessTechTV

Startup Sesame veut faire décoller les pépites de la Deep Tech à l’international

Startup Sesame souffle sa troisième bougie. Trois après son lancement, ce programme européen qui accompagne les start-up dans leur développement à l’international au travers d’événements technologiques monte en puissance. Et pour cause, l’offre et la demande ne cessent d’augmenter. Si les jeunes entreprises sont toujours plus nombreuses à fleurir en Europe, il en est de même pour les événements. «Aujourd’hui, il y a plus de 62 000 événements Tech en Europe», note Ben Costantini, co-fondateur et CEO de Startup Sesame.

Dans ce contexte, Startup Sesame s’attèle à épauler les jeunes pousses avant leur premier tour de table en série A pour qu’ils se rendent «au bon événement au bon moment». Ainsi, les start-up sélectionnées par la structure bénéficient d’un accès privilégié aux conférences et salons partenaires.

14 start-up, dont 5 dans la Deep Tech, retenues pour la 4ème saison 

Lors de ces événements, Startup Sesame les aide via du coaching et du mentoring grâce à un réseau d’experts internationaux, notamment des investisseurs, des juristes et des entrepreneurs. Sur place, les start-up ont également accès aux concours de pitchs, pour présenter leur produit et gagner en visibilité, et disposent d’un stand gratuit ou à prix réduit. «Pendant un an, les entreprises que nous accompagnons vont participer à 4 ou 5 événements internationaux», précise Ben Costantini. Pour emmener les start-up aux conférences qui correspondent à leurs besoins et leurs objectifs, Startup Sesame peut s’appuyer sur un réseau de 35 événements partenaires dans 20 pays, comme Slush, Hello Tomorrow et Web2day.

Cette année, pour sa quatrième saison, le programme européen d’accélération par l’événementiel a sélectionné 14 start-up parmi 210 candidatures provenant de 37 ans. Si la France et l’Allemagne sont présentes en force, avec quatre start-up chacune, cette nouvelle saison est surtout marquée par la création d’un programme Deep Tech, une verticale complexe dans laquelle les start-up ont besoin de lourds investissements en R&D. Dans ce secteur, Startup Sesame a choisi d’accompagner les Britanniques Illumr et Personalyze, les Allemands Keyp et ObjectBox, ainsi que le Suisse Loriot.

Startup Sesame : les données clés

Fondateurs : Joanna Kirk, Moojan Asghari et Ben Costantini
Lancement : 2015
Siège social : Paris
Activité : programme européen d’accélération par l’événementiel

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This