ActualitéData RoomLes levées de fondsMarketing & Communication

TapCommerce, spécialiste du reciblage publicitaire, lève 10,5 millions de dollars

Spécialisée dans le reciblage publicitaire sur mobile, la startup new-yorkaise TapCommerce a annoncé une levée de fonds de 10,5 millions de dollars. Ce tour de table a été dominé par Bain Capital Ventures et RRE Ventures, en sus de la présence de Nielsen Ventures.

tapcommerce1

En janvier 2013, elle avait déjà reçu un investissement de 1,2 million de dollars alors qu’elle n’avait pas encore commencé ses activités. La solution commercialisée par l’entreprise serait utilisée par plus d’une cinquantaine de clients selon son PDG, Brian Long, cité par TechCrunch.

Le reciblage publicitaire, ou retargeting, permet aux annonceurs de cibler les internautes en fonction de critères pré-définis, comme cela est déjà le cas, tout en ajustant les annonces selon l’historique de navigation des utilisateurs.

Considérées comme moins intrusives, les publicités sont susceptibles de les intéresser davantage en s’apparentant plus à du contenu. TapCommerce revendique être leader du reciblage sur les supports mobiles, à savoir les smartphones et les tablettes et compte déjà Fab ou eHarmony parmi ses clients.

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
TapCommerce, spécialiste du reciblage publicitaire, lève 10,5 millions de dollars
Face à Starlink, OneWeb lève 400 millions de dollars auprès de SoftBank et Hughes
[Webinar] Accès aux services digitaux & identité digitale : comment répondre aux attentes de vos clients ?
CES: Drones désinfectants, masques intelligents… quelles sont les dernières innovations anti-Covid?
Streamland Media rachète les activités post-production de Technicolor pour 30 millions d’euros
Microsoft
Covid-19: Microsoft, Salesforce et Oracle travaillent sur un passeport de vaccination
Robots logistiques: pourquoi Scallog se lance aux Etats-Unis