ActualitéAsieBusinessRetail & eCommerce

TikTok se lance à son tour dans le commerce social

La redirection de trafic vers des sites e-commerce à partir des réseaux sociaux a augmenté de 110% en deux ans, selon les chiffres d’eMarketer. Si dans le domaine Facebook tient la dragée haute, Instagram et Pinterest avec leurs contenus plus orientés «lifestyle» semblent être les plateformes les mieux placées pour continuer à grignoter des parts de marché. Il faudra désormais compter avec un nouveau venu, TikTok et son milliard d’utilisateurs.

L’app, propriété du géant chinois Bytedance, a commencé à tester de nouvelles fonctionnalités qui vont permettre à ses utilisateurs de plus facilement partager des liens qui pourront notamment diriger leurs abonnés vers des produits.

DECODE RETAIL : Vous êtes un acteur décideur du retail et de l’eCommerce ? Découvrez notre offre premium et accédez aux informations cles pour votre business.

Deux nouvelles fonctionnalités

La première, semblable à ce que propose Instagram, leur permet désormais de pouvoir partager une URL dans leur biographie. Celle-ci peut rediriger vers différents types de sites. Sur Instagram, elle sert notamment aux influenceurs pour mettre en évidence un contenu vers lequel ils souhaitent massivement rediriger leurs abonnés, comme une opération spéciale avec une marque par exemple. Les postes qui promeuvent celle-ci sont ainsi suivis de la mention «lien dans ma biographie ».

L’autre fonctionnalité testée par TikTok permet aux utilisateurs de pouvoir partager facilement un lien vers un site e-commerce à partir d’une vidéo. Cela sans oublier que les marques investissent également de plus en plus TikTok et ses contenus hautement addictifs. Pour l’instant, ces outils ne sont disponibles que pour certains utilisateurs. Ces changements ont été repérés en premier par Fabian Bern, entrepreneur spécialisé dans la promotion des influenceurs chinois.

Une partie encore modeste de l’e-commerce appelée à croître

Toujours selon les chiffres d’eMarketer, le commerce social ne représente pour l’instant qu’une partie encore modeste de l’e-commerce, évaluée à 9,1% au premier trimestre 2019. Mais celle-ci est appelée à croître avec notamment l’influence de plus en plus importante que sera amenée à jouer la génération Z (née après 1996) qui devrait être encore plus disposée que les Millennials (1980-1996) à acheter en ligne sans passer par la case point de vente.

À côté de cela, certains marchés adoptent plus rapidement que d’autres les nouveaux codes de l’e-commerce à l’instar des pays particulièrement «mobile first» comme la Chine et l’Inde, qui se trouve d’ailleurs être un des principaux pays utilisateurs de TikTok. Il est donc logique que l’entreprise accélère dans le domaine. Pour mieux profiter de cette manne en Inde, Facebook avait d’ailleurs mis la main sur la startup indienne Meesho, spécialisée dans le commerce social dans le pays, en juin dernier.

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
TikTok se lance à son tour dans le commerce social
Présidentielle américaine: la pression s’accentue sur Facebook et Twitter, convoqués par le Sénat
Facebook
Quelle place pour l’app de rencontre de Facebook en Europe
Retail: à l’approche des fêtes, quelle réponse face à l’évolution des tendances d’achats?
Comment Foncia accélère sa transformation numérique ?
Quand la présidentielle américaine se joue sur Twitch
Pourquoi LGO, la plateforme crypto de Frédéric Montagnon, fusionne avec Voyager