ActualitéBusinessTech

[TL;DR] Les news Tech qu’il ne faut pas manquer ce 08/03

Tous les soirs, le meilleur de l’actu Tech est dans le TL;DR de FrenchWeb.

TL;DR (sigle invariable) (XXIe siècle) : initiales de « too long; didn’t read »,
soit littéralement « trop long ; pas lu »
1. (Internet) Pour exprimer que le message qui a été envoyé n’a pas été lu parce qu’il était trop long
2. (Internet) Pour exprimer que ce qui suit est un résumé du texte trop long


Pour la Banque de France, le bitcoin n’est pas une monnaie. Haro sur les cryptos : dans sa dernière publication, la Banque de France prend clairement position.

Pourquoi c’est important : La Banque de France ne voit pas d’un bon oeil l’essor d’une monnaie décentralisée, qu’elle ne peut donc pas contrôler comme elle l’entend. Soucieuse de préserver ses intérêts, elle appelle à mieux réguler l’écosystème des cryptomonnaies afin de protéger les consommateurs et les marchés contre les risques liés à leur impact croissant dans le monde entier. L’institution estime notamment qu’il est impératif d’encadrer le marché des monnaies virtuelles pour lutter contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme.


Les robots «travailleurs» d’Amazon arrivent pour la première fois en France. Selon l’entreprise, ces robots permettent parfois de traiter les commandes en quelques minutes au lieu de plusieurs heures.

Pourquoi c’est important : Le géant américain d’e-commerce, va équiper un de ses sites, celui de Brétigny-sur-Orge (91) qui ouvrira à la fin de l’année, de son système de robotisation Amazon Robotics. Si cette technologie n’arrive que maintenant en France, elle est déjà utilisée dans 25 centres sur les 140 que compte Amazon. En Europe, elle a été implantée pour la première fois en 2015. Le travail de ces “unités autonomes et mobiles” s’apparente à de la manutention sur un site qui s’étalera sur 142 000 mètres carrés. Des agents d’exploitation logistique travailleront aux côtés des robots.


L’Allemand reBuy lève 21 millions d’euros pour s’étendre sur le marché européen des produits électroniques reconditionnés. Cette année, la société berlinoise prévoit de lancer sa plateforme dans deux à quatre pays supplémentaires en Europe.

Pourquoi c’est important : Pour se développer, reBuy compte profiter de l’intérêt croissant du grand public pour les produits reconditionnés, en grande partie à cause de l’obsolescence programmée qui agace de nombreux consommateurs. D’après le cabinet GfK, 2 millions de smartphones reconditionnés ont été vendus en France l’an passé, soit 7% des ventes totales de smartphones. Chaque jour, la société allemande affirme recevoir 100 000 produits et vendre 100 000 produits électroniques reconditionnés. A ce jour, la marketplace revendique plus de 5 millions de clients.


TripActions, 51 millions de dollars pour inciter les employés à moins dépenser lors de leurs voyages d’affaires. Avec sa solution, la start-up américaine estime que les entreprises économisent 25% à 30% sur les frais de voyages d’affaires.

Pourquoi c’est important : Pour permettre aux entreprises d’économiser de l’argent sur les frais de déplacement, la start-up offre des «TripBucks», qui peuvent être échangés contre des cartes cadeaux Amazon ou d’autres récompenses, afin de récompenser les employés pour leurs dépenses conscientes. Ce financement doit permettre à TripActions de renforcer ses effectifs, notamment la branche en charge du suivi de la relation client. Pour s’étendre à l’international, la société va également ouvrir de nouveaux bureaux à New York, à Londres, dans la zone euro et en Asie-Pacifique.

Crédits : TripActions.

Uber pourrait se retirer d’Asie du Sud-Est et former une alliance avec Grab. Après la Chine, ce serait la deuxième fois qu’Uber abandonne ses ambitions de toute puissance dans un marché.

Pourquoi c’est important : Si le deal va jusqu’au bout, Grab mettrait la main sur les actifs d’Uber dans certains marchés d’Asie du Sud-Est, et en retour Uber prendrait une participation dans Grab. Celle-ci pourrait se rapprocher des 20%. Fondée en 2012, l’entreprise Grab est aujourd’hui valorisée à 6 milliards de dollars. Elle opère dans 178 villes réparties dans 8 pays d’Asie du Sud-Est (Vietnam, Cambodge, Thaïlande, Indonésie…).

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This