Frenchweb recrute un chef de projet editorial et un responsable partenariats
ActualitéBusinessTech

[TL;DR] Les news Tech qu’il ne faut pas manquer ce 08/06

Tous les soirs, le meilleur de l’actu Tech est dans le TL;DR de FrenchWeb.

TL;DR (sigle invariable) (XXIème siècle) : initiales de «too long ; didn’t read»,
soit littéralement «trop long ; pas lu»
1. (Internet) Pour exprimer que le message qui a été envoyé n’a pas été lu parce qu’il était trop long.
2. (Internet) Pour exprimer que ce qui suit est un résumé du texte trop long.

 

Une levée de fonds record de 14 milliards de dollars pour la licorne chinoise Ant Financial. La filiale financière d’Alibaba revendique 870 millions d’usagers actifs annuels dans le monde, principalement en Chine.

Pourquoi c’est important : Avec ce tour de table, Ant Financial prévoit d’accélérer le développement de ses activités à l’international. La licorne chinoise espère atteindre 2 milliards de consommateurs à travers le monde dans les prochaines années. En parallèle, la filiale financière d’Alibaba veut miser sur les services financiers B2B pour doper ses revenus malgré le durcissement de la législation sur les systèmes de paiement mobiles, le micro-crédit et la gestion de fortune par les autorités chinoises. En pleine expansion, Ant Financial pourrait entrer en Bourse en 2019, avec une cotation à la fois en Chine et à Hong Kong, mais l’entreprise chinoise n’a livré aucun détail sur cette IPO pour le moment.

Crédit: Freer / Shutterstock.com

 

Facebook a rendu publics par défaut les posts de 14 millions d’utilisateurs. Le bug a affecté le réseau du 18 au 27 mai. Facebook est en train de contacter les personnes concernées.

Pourquoi c’est important : Normalement quand vous partagez un post, Facebook vous suggère la même audience que celle de la dernière publication. Pendant le bug, cette suggestion été automatiquement sur «public» pour certains utilisateurs. Sur les 14 millions de personnes concernées, on ne connaît pas la proportion de celles qui ont été trompées par le bug et qui ont partagé un post sans se rendre compte qu’il était public. Certains utilisateurs ont aussi pu remarquer que les paramètres avaient changé avant de publier leur message. C’est en tout cas une nouvelle fois la preuve de la sensibilité des informations partagées avec Facebook. Beaucoup d’utilisateurs se sentant protégés par cette possibilité qu’ils ont de choisir l’audience avec laquelle ils partagent leurs posts.

Crédits : Facebook.

 

Google publie une liste de sept principes éthiques en matière d’intelligence artificielle. Un post qui fait suite au scandale Maven, un contrat militaire entre Google et le Pentagone qui avait provoqué plus d’une douzaine de démissions.

Pourquoi c’est important : Même s’ils sont pavés de bonnes intentions, ces principes demeurent au final assez flous. D’ailleurs, dans le même post, Sundar Pichai explique bien que Google compte continuer à travailler avec le gouvernement et les militaires dans la cybersécurité, la formation, le recrutement, la recherche ou encore le sauvetage. Il précise, «nous voulons être clairs sur le fait que nous ne développons pas l’IA pour les armes». Mais finalement, le programme Maven qui concernait des appareils non-armés, ne respectait-il pas les principes énumérés ci-dessus ? Avec cette liste, Google ne semble finalement pas s’être fermé beaucoup de portes. Le montant de l’accord entre le Pentagone et Google pour le projet Maven s’élevait à 9 millions de dollars.

Crédits : Shutterstock.

 

25 millions de dollars pour les robots livreurs autonomes de Starship Technologies. La société américaine veut déployer ses robots dans les quartiers, les entreprises et les campus universitaires aux États-Unis et en Europe.

Pourquoi c’est important : Starship Technologies développe un robot à six roues capable de se déplacer de façon autonome dans un environnement urbain. Ses capacités lui permettent de livrer des petits colis et des objets dans un rayon de moins de 5 kilomètres autour de sa base de départ. Quant au temps de livraison, il est compris entre 5 et 30 minutes. A ce jour, Starship Technologies affirme que ses robots ont parcouru plus de 160 000 kilomètres dans une centaine de villes de 20 pays à travers le monde. La société collabore notamment avec entreprises de livraisons comme DoorDash et Postmates pour tester ses robots livreurs. Sur le marché des solutions de livraison autonomes, la start-up californienne doit affronter plusieurs acteurs, à l’image de Nuro et de Boxbot.

Crédits : Starship Technologies.
Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This