Frenchweb recrute un chef de projet editorial et un responsable partenariats
ActualitéBusinessTech

[TL;DR] Les news Tech qu’il ne faut pas manquer ce 29/05

Tous les soirs, le meilleur de l’actu Tech est dans le TL;DR de FrenchWeb.

TL;DR (sigle invariable) (XXIème siècle) : initiales de «too long ; didn’t read»,
soit littéralement «trop long ; pas lu»
1. (Internet) Pour exprimer que le message qui a été envoyé n’a pas été lu parce qu’il était trop long.
2. (Internet) Pour exprimer que ce qui suit est un résumé du texte trop long.

 

Idinvest et Daphni investissent dans la start-up Lunchr, concurrente de Ticket Restaurant. La jeune pousse vise les 100 000 collaborateurs utilisant Lunchr d’ici la fin de l’année.

Pourquoi c’est important : Lancée début 2017 par Loïc Soubeyrand, cette start-up, connue au départ comme une application de commande repas, a révélé sa véritable ambition en début d’année : réinventer le titre-restaurant au profit des collaborateurs et des employeurs. Ce coup de bluff orchestré par le co-fondateur de Teads visait à préparer dans les meilleures conditions le lancement du projet réel de Lunchr, de manière à débarquer au moment idéal sur un marché oligopolistique, dominé par des géants comme Edenred (Ticket Restaurant), Sodexo, Natixis ou encore le groupe Up (Chèque Déjeuner).

 

Comet lève 11 millions d’euros pour préparer son expansion en Europe. Dès l’an prochain, la start-up prévoit de déployer sa plateforme au Royaume-Uni et en Allemagne.

Pourquoi c’est important : Comet a développé une plateforme qui permet de mettre en relation les grandes groupes avec des freelances Tech et Data. Pour garantir des experts de qualité aux entreprises, la start-up a conçu un programme sélectif d’évaluation et s’appuie sur un algorithme de «matching», qui permet de trouver un freelance adapté à toutes les missions Tech et Data en 48 heures. La plateforme rassemble une communauté de 1 500 développeurs freelances. A ce jour, Comet a permis de réaliser plus de 300 missions pour une centaine de clients. «D’ici 2020, nous avons pour objectif d’atteindre les 15 000 freelances qualifiés et de réaliser 3 500 missions en Europe», indique Charles Thomas, co-fondateur et CEO de Comet.

 

Face à Amazon, Fnac-Darty dégaine la livraison à J+1. Les commandes passées en ligne avant 20 heures, et même 22 heures dans certaines villes, pourront être livrées dès le lendemain sur 80% du territoire.

Pourquoi c’est important : Pour pouvoir proposer ce service, Fnac-Darty a dû revoir son organisation et passer au 3×8 et au travail de nuit dans ses entrepôts. Le groupe compte sept entrepôts géants répartis dans la région parisienne et autour de Lyon où sont stockés tous ses produits. Cette réorganisation aura demandé 9 mois de travail. Jusqu’à présent, Fnac-Darty proposait de livrer en deux heures dans 400 communes. Avec cette offre, Fnac-Darty espère concurrencer les autres acteurs du e-commerce, avec en tête de liste Amazon et son service Prime qui permet notamment la livraison en un jour ouvré en France. À un peu plus de deux semaines de la Coupe du monde, le groupe espère aussi booster ses ventes de téléviseurs.

Crédit: Shutterstock.

 

Luko, 2 millions d’euros pour réinventer l’assurance habitation. La start-up parisienne prévoit d’accélérer son développement en Europe.

Pourquoi c’est important : Pour dépoussiérer le marché de l’assurance habitation, l’équipe de Luko s’est appuyée sur sa solution initiale, basée sur l’intelligence artificielle et trois boîtiers connectés, pour analyser vos consommations (électricité, eau, gaz…) et l’activité de votre foyer (température, taux de CO2…) et ainsi prévenir des sinistres, comme des dégâts des eaux, des incendies ou des intrusions. A ce jour, 1 100 foyers ont été équipés en Europe. A ce dispositif, Luko y a greffé un modèle d’assurance habitation plus simple et transparent pour l’utilisateur. Concrètement, 30% de la cotisation sont prélevés pour couvrir les frais de gestion, tandis que les 70% restants sont placés dans un fonds commun qui permet de dédommager les assurés en cas de sinistre. Désormais accessible pour tous les appartements français, Luko entend proposer son produit d’assurance habitation dans les prochains mois au Royaume-Uni et en Allemagne.

Crédits : Luko.

 

Jeux vidéo : 200 millions de dollars pour le Français Voodoo. Une opération spectaculaire auprès de Goldman Sachs qui propulse le studio français dans une autre dimension.

Pourquoi c’est important : Voodoo revendique plus de 150 millions d’utilisateurs actifs par mois et 300 millions de téléchargements en 2017. Elle vise le milliard de téléchargements pour l’année en cours. Le marché mondial des jeux vidéo devrait atteindre 137,9 milliards de dollars, en croissance de 13%, tiré par la dynamique du mobile. En effet, les revenus mobiles devraient augmenter de 25% pour atteindre plus de 70 milliards de dollars cette année – ce qui représentera alors plus de la moitié du marché. Et la croissance du segment mobile devrait se poursuivre les prochaines années : selon ces mêmes prévisions, le gaming mobile réunira plus de 100 milliards de dollars de revenus en 2021, sur un total de 180 milliards de dollars.

Crédit : Yuricazac Shutterstock

 

Airbnb teste son propre format de Stories. Après Facebook ou encore Instagram, Airbnb va-t-il aussi s’approprier le format inventé par Snapchat ?

Pourquoi c’est important : Appelée «Travel Stories», cette fonctionnalité permettra donc aux utilisateurs de la plateforme de créer des vidéos pour raconter leur voyage. Les séquences sont limitées à 10 secondes et peuvent être éditées dans l’application. Les Stories peuvent ensuite être consultées directement sur le site d’Airbnb ou via l’onglet «Travel Stories» de l’application. Avec cette fonctionnalité, nul doute qu’Airbnb espère engager davantage son audience et la garder plus longtemps sur son site. Un tel outil pourrait lui permettre d’augmenter le temps passé sur sa plateforme, les formats de Stories étant connus pour avoir un côté addictif. Reste à savoir si Airbnb parviendra à donner envie aux utilisateurs de partager leurs vidéos via la plateforme plutôt que sur Instagram par exemple.

Crédits : Shutterstock.

 

Ant Financial, la filiale financière d’Alibaba, valorisée 150 milliards de dollars après un tour de table de 10 milliards. La maison-mère d’Alipay pourrait faire son entrée en Bourse en 2019.

Pourquoi c’est important : Pour avoir une idée de l’envergure qu’est en train de prendre le bras financier d’Alibaba, il suffit de jeter un oeil à l’IPO de la firme de Jack Ma à Wall Street en 21014. A l’époque, Alibaba avait fait une entrée fracassante sur le marché boursier avec une valorisation de 168 milliards de dollars. Pour gagner en puissance au fil des années, Ant Financial a pu s’appuyer sur la solution de paiement Alipay qui revendique plus de 600 millions d’utilisateurs actifs. Initialement centrée sur le paiement en ligne pour l’e-commerce, elle a étendu son champ d’action.

Crédit: Freer / Shutterstock.com

 

Comment Alibaba se positionne sur le marché de l’e-santé. Le géant chinois s’apprête à céder 1,4 milliard de dollars d’actifs à sa filiale Alibaba Health pour en faire un poids lourds de l’e-santé en Chine.

Pourquoi c’est important : Cette cession d’actifs, qui ont généré 3,2 milliards de dollars de transactions sur l’année fiscale 2017, va permettre à Alibaba d’intensifier ses efforts dans la santé numérique. Désormais, les 3 300 vendeurs, qui alimentent la pharmacie en ligne de Tmall, pourront bénéficier au sein d’Alibaba Health de son écosystème, qui regroupera l’analyse de données, les hôpitaux et les médecins, pour favoriser les synergies et doper leur croissance. Les dépenses dans le domaine de la santé en Chine devraient atteindre 1 000 milliards de dollars d’ici 2020, contre 357 milliards de dollars en 2011, selon le cabinet McKinsey. Dans ce contexte, le potentiel à exploiter est immense pour les acteurs locaux et Alibaba entend tirer son épingle du jeu.

Crédits : Alibaba.
Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This