ActualitéComData RoomMedia

Transformation numérique: Publicis casse ses silos en interne

Publicis fait le ménage dans son organisation. L'objectif : transformer le groupe à l'ère du numérique en «abattant» ses silos. Le géant de la communication travaillait depuis longtemps à cette transformation en interne. Un processus de réflexion avait commencé dès le printemps et s'était soldé par un grand séminaire réunissant 350 cadres du groupe à San Francisco fin septembre.

Grâce aux acquisitions externes, 50% des revenus sont issus du numérique

Pas facile de faire évoluer un paquebot qui compte 64 000 collaborateurs dans le monde, et réalisé 7,2 milliards d'euros de chiffre d'affaires (2014). Avant de s'attaquer à son organisation interne, Maurice Levy, le PDG, avait déjà fixé un objectif : réaliser la majorité des revenus du groupe sur le numérique. C'est désormais chose faîte au premier trimestre où 50,2% du chiffre d'affaires prevenait du digital.

Pour y parvenir, le groupe français a multiplié les opérations de croissance externes à coup d'acquisitions. Il a racheté Sapient (marketing digital) l'an passé pour 3,7 milliards de dollars, le Canadien Nurun pour 87 millions de dollars ou encore Run, spécialisé dans la publicité programmatique.

Désormais, c'est à son organisation interne que s'attaque Publicis. «Confrontées aux bouleversements numériques qui affectent la société, notre façon de travailler, de communiquer ou de consommer, les entreprises du monde entier, quel que soit leur secteur d’activité, sont touchées par les évolutions technologiques. Pour mieux conseiller et aider ses clients, Publicis Groupe a décidé de modifier de manière radicale son mode de fonctionnement», explique l'entreprise.

4 grands pôles de communication

Pour simplifier son organisation et la rendre plus compréhensible des clients, les activités seront regroupées en quatre grands pôles de communication :

  • Publicis.Sapient formera le pôle numérique du groupe (Sapient Consulting, SapientNitro, DigitasLBi, Razorfish…). «Nos clients bénéficient pleinement de nos investissements en R&D, de nos solutions technologiques les plus innovantes et de notre leadership en matière d’e-commerce ainsi que de nouveaux outils capables de transformer leur marketing et business model» ;
     
  • Publicis Communications rassemblera les réseaux créatifs (Publicis Worldwide, Saatchi & Saatchi, Leo Burnett…) ;
     
  • Publicis Media regroupera les réseaux média comme Starcom Mediavest, ZenithOptimedia, Vivaki, Performics… ;
     
  • Publicis Healthcare sera consacré à la communication pour les secteurs de la santé et pharmaceutiques. «Elle couvre la totalité des besoins de nos clients depuis le lancement d’un produit jusqu'à son évolution vers le générique, en passant par des applications numériques spécifiques et le management de forces de vente».
Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “Transformation numérique: Publicis casse ses silos en interne”

  1. Corriger la coquille dans le texte :

    G(r)âce aux acquisitions externes, 50% des revenus sont issus du numérique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This