BusinessDecode BusinessTechTVWe Love Innovation

[We Love Innovation] Comment CybelAngel récupère les données volées des entreprises

Écrit par Maxence Fabrion et réalisé par Joseph Postec

Facebook, Google, Uber… Des géants parmi tant d’autres entreprises qui ont été victimes de fuites de données de grande ampleur au cours de ces dernières années. Si les fuites de données ont diminué l’an passé, selon un rapport du fournisseur de services de sécurité Risk Based Security (RBS), le chantier reste immense pour protéger particuliers et entreprises. 

En 2018, ce sont au total près de 5 milliards de documents sensibles qui ont été compromis. Quant aux plus de 6 500 incidents qui ont entraîné des fuites de données l’an dernier, 66,6% concernaient le secteur privé. Cela signifie donc que les entreprises sont en première ligne en matière d’exposition aux fuites de données.

10 millions d’euros levés en 2018 pour attaquer le marché américain 

Dans ce contexte, CybelAngel s’attèle au quotidien à partir à la recherche des documents volés en ligne appartenant à des entreprises qui font appel à ses services, à l’image de Sanofi, Total ou encore Danone. Pour y parvenir, la start-up française, qui avait fait sensation à Slush en 2016, a développé une technologie qui lui permet de naviguer dans les méandres du Web pour retrouver, et surtout ramener les données des entreprises qui ont été volées. Pour financer son développement et étendre ses activités aux États-Unis, l’entreprise a levé 10 millions d’euros en octobre dernier.

Pour comprendre la mécanique mise en place par CybelAngel pour retrouver les documents volés des entreprises dans un environnement aussi vaste que le Web, Decode Media est parti à la rencontre d’Erwan Keraudy, co-fondateur et CEO de la start-up française, et d’Apolline Aigueperse, directrice cybersécurité au sein de la société…

CybelAngel : les données clés

Fondateurs : Erwan Keraudy, Stevan Keraudy et Matthieu Finiasz
Création : 2013
Siège social : Paris
Activité : cybersécurité
Effectifs : 100 collaborateurs


We Love Innovation vise à fédérer les acteurs de l’innovation à impact. Chaque semaine, retrouvez les dernières tendances et meilleures pratiques au travers de reportages vidéo, podcasts et interviews de ceux qui changent le monde.

Si vous souhaitez participer à We Love Innovation, n’hésitez pas à nous contacter.

Devenez partenaire de We Love Innovation

«Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à la gestion de votre demande d’information sur FrenchWeb / Le Journal des RH par DECODE MEDIA SAS. Le destinataire des données est DECODE MEDIA SAS au capital de 75 192 euros, 55 rue de Bretagne 75003 Paris. Conformément à la loi «informatique et libertés» du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à DECODE MEDIA SAS au capital de 75 192 euros, 55 rue de Bretagne 75003 Paris. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.»
 

We Love Innovation est une marque déposée par Decode Media.

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
[We Love Innovation] Comment CybelAngel récupère les données volées des entreprises
Supprimer la main d’oeuvre, prochaine étape de la micromobilité?
Huawei
Malgré les sanctions américaines, Huawei annonce un chiffre d’affaires en hausse
[FW 500] Marketing B2B: Visable opère un virage digital
Stadia
Google lancera sa plateforme de jeux vidéo en streaming Stadia le 19 novembre
Publicité en ligne: Amazon prend du terrain à Google sur le search
[DECODE] Pourquoi Uber a licencié plus de 1 000 collaborateurs en 2019
Copy link