A la uneActualité Start Me UpLes levées de fonds

WeCook, l’algorithme pour une alimentation équilibrée et personnalisée, lève 400 000 euros

La société va accélérer sur la partie commerciale et nouer des partenariats

La start-up française WeCook, qui édite un coach personnalisé en ligne pour l’alimentation, vient de lever 400 000 euros auprès du Fond Régional de co-investissement de la région Ile-de-France et de ses autres investisseurs historiques. La jeune société, qui a débuté ses recherches de fonds en décembre pour boucler ce second tour de table depuis sa création, se fixe pour objectif « de changer les habitudes alimentaires et de manger plus sainement tout en augmentant leur pouvoir d’achat ». Pour cela, elle a développé un algorithme permettant de prendre en compte les goûts et les besoins nutritionnels des utilisateurs.

wecook-mathieuUne fois renseignés les profils nutritionnels des membres de la famille (poids, âge, sexe…), l’utilisateur peut personnaliser les recommandations qui lui sont soumises en fonction des aliments qu’il aime ou n’aime pas et découvrir de nouvelles recettes parmi un panel de 6 000 fiches… Une liste de course agrégeant l’ensemble des produits nécessaires est par la suite élaborée avec une indication sur le montant de la facture finale.

Près de quatre ans après son lancement, la plateforme, qui compte plus de 40 000 membres, souhaite désormais se faire connaître. « Nous souhaitons désormais développer principalement notre partie commerciale et la visibilité du site. Nous allons procéder à des campagnes adwords, communiquer dans la presse et nouer des partenariats avec d’autres start-ups pour créer des contenus » explique Matthieu Vincent, l’un des co-fondateurs, à Frenchweb.

Mais l’entreprise doit faire face à la concurrence directe ou indirecte sur ce marché. Notamment celle de La Fabrique à menu, l’initiative gouvernementale plus connue sous le nom de « manger-bouger ». Pour se différencier, la jeune pousse va poursuivre son développement avec une double stratégie : la commande et l’achat en ligne des produits auprès des distributeurs, et le développement d’une application mobile pour accompagner les clients réticents à l’achat en ligne jusque dans les supermarchés physiques. Aujourd’hui composée d’une équipe de 9 personnes, la société espère franchir les 200 000 euros de chiffre d’affaires cette année.

Olivier Harmant

Tags

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
WeCook, l’algorithme pour une alimentation équilibrée et personnalisée, lève 400 000 euros
Streaming: l’app de musique Qobuz lève 10 millions d’euros auprès de Nabuboto et du Groupe Québecor
AgTech: Infarm lève 170 millions de dollars lors d’un tour de table mené par LGT Lightstone
RH : Supermood lève 5 millions d’euros auprès de Brighteye Ventures, Educapital et Citizen Capital
FinTech: Swan lève 5 millions d’euros auprès de Creandum et Bpifrance
EdTech : PowerZ, le nouveau projet d’Emmanuel Freund, co-fondateur de Blade
E-sport: Zwift lève 450 millions de dollars auprès de KKR, Permira et ses investisseurs historiques
Copy link