ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsMediaStartup

Wildmoka lève 8 millions de dollars pour automatiser la production de clips vidéos pendant les compétitions sportives

Le montant

La start-up française Wildmoka, qui édite une plateforme d’analyse et d’enrichissement en temps réel des contenus télévisuels, vient de lever 8 millions de dollars auprès d’Alven et d’Apicap, son investisseur historique. En décembre 2015, la société avait bouclé un premier tour de table de 2 millions d’euros.

Le marché

Fondée en 2013 à Sophia Antipolis par Christian Livadiotti et Thomas Menguy, Wildmoka développe une solution cloud qui permet aux médias télévisuels de valoriser les moments-clés des directs, de promouvoir leur contenu sur les réseaux sociaux ou encore de monétiser leurs archives. Dans ce sens, la plateforme transforme en temps réel toute source vidéo en un contenu délinéarisé, enrichi, navigable et social afin que les mass-médias puissent partager les meilleurs moments des événements en direct avec les internautes. En l’espace de quelques secondes, la plateforme permet d’extraire, d’assembler et de publier des clips depuis n’importe quel flux vidéo et vers n’importe quelle plateforme.

La solution de Wildmoka est principalement plébiscitée par les diffuseurs d’événements sportifs qui cherchent à alimenter constamment leurs plateformes, aussi bien sur ordinateur que sur tablette et mobile, pour que les passionnés de sport ne ratent pas une miette des moments forts d’une compétition. beIN SPORTS utilise notamment la plateforme de la jeune pousse française pour créer et publier des vidéos courtes visant à offrir à ses abonnés, surtout ceux qui utilisent l’application mobile, des concentrés des temps forts des matches de Ligue 1. La solution de Wildmoka est également utilisée par des grands groupes, comme France Télévisions, Canal+, Orange, Fox, NBC Sports, NBC News ou encore Altice (BFM & SFR).

Les objectifs 

Avec ce tour de table, Wildmoka prévoit de s’étendre à l’international, ce qui passera par un doublement des effectifs de la société pour atteindre les 50 collaborateurs d’ici fin 2018. La start-up entend également intensifier ses efforts en R&D pour améliorer sa technologie, notamment en matière d’intelligence artificielle pour automatiser davantage la production digitale. A terme, Wildmoka ambitionne de proposer la solution directement aux propriétaires originaux de droits, comme le CIO pour les Jeux Olympiques, pour la faire rayonner à l’échelle mondiale. «Ce financement va nous aider à accélérer notre développement commercial, mais il va surtout nous permettre de continuer à générer de la valeur pour nos clients existants», précisent Christian Livadiotti et Thomas Menguy, fondateurs de Wildmoka.

Wildmoka : les données clés

Fondateurs : Christian Livadiotti et Thomas Menguy
Création : 2013
Siège social : Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes)
Activité : plateforme d’analyse et d’enrichissement en temps réel des contenus télévisuels
Financement : 8 millions de dollars en février 2018

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This