ActualitéTech

Windows Phone accélère en Europe et détrône Apple en Italie selon un rapport

Microsoft progresse dans les cinq principaux pays européens et mise sur les émergents

Microsoft semble avoir trouvé la parade en matière de système d’exploitation pour mobile. Alors qu’il accusait un sérieux retard face à Apple et Google sur ce marché, le géant de Redmond parvient à imposer sa solution mobile en Europe selon un rapport de Kantar Worldpanel ComTech.

Bien qu’Android reste ultra-dominant avec une part de marché de 71,9% sur le Vieux Continent, Windows Phone réalise une percée et représente désormais une vente sur dix de smartphones dans les cinq premiers marchés européens, à savoir le Royaume-Uni, l’Allemagne, la France, l’Italie et l’Espagne. Fait marquant, il aurait même dépassé l’iOS d’Apple au troisième trimestre de 2013 sur le seul marché italien.

Cap sur les économies émergentes

Sans surprise, la traction de Windows Phone est tirée presque exclusivement par les ventes de terminaux Nokia – dont la firme américaine avait acquis la division mobile et services pour 5,4 milliards d’euros en septembre.

Plus encouragent encore, elle gagne également des points dans les économies à forte croissance, notamment en Amérique du Sud. Une bonne nouvelle puisqu’ « avec des marchés congestionnés dans les pays développés, les pays émergents présentent désormais les fabricants avec les meilleures opportunités de croissance » selon Dominic Sunnebo, directeur stratégique chez Kantar Worldpanel ComTech.

Montée des fabricants chinois

« Nokia domine en Amérique latine depuis de nombreuses années, et alors que sa popularité avait baissé avec Symbian, il a maintenant l’occasion de retrouver le haut du podium » . Le prix restant le principal obstacle dans les marchés en développement, « le Lumia 520 rend possible l’accès aux smartphones pour beaucoup » ajoute-t-il. L’objectif de la firme doit donc être de convaincre les détenteurs actuels de terminaux mobiles Nokia de basculer vers ses smartphones.

Le marché chinois devrait quant à lui connaître une croissance spectaculaire, et les marques locales ne sont pas en reste. Celles-ci ont ainsi cristallisé 44% des ventes sur la période étudiée, contre 30% un an plus tôt.

A l’affût, Huawei, Xiaomi, Lenovo et Coolpad sont en effet parvenus à séduire les consommateurs situés hors des grandes villes chinoises. « Avec des dépenses allant jusqu’à 70% de leurs salaires mensuels, […] les consommateurs chinois veulent obtenir le meilleur rapport qualité-prix et optent de plus en plus pour des marques locales de haute qualité ».

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. en terme d’usage, si on fait le ratio du parc installé (ventes) et du téléchargement d’app  Windows Phone explose les Android. Bien évidement Apple reste toujours loin devant avec plus de 60%.

Bouton retour en haut de la page
Windows Phone accélère en Europe et détrône Apple en Italie selon un rapport
[Made in océan Indien] Quelle est cette startup mauricienne qui veut digitaliser le secteur médical africain?
La stratégie du média Brut pour séduire les jeunes à l’international
Comment gérer les files d’attente avec le numérique?
FinTech: pourquoi Stripe s’allie à des banques traditionnelles comme Goldman Sachs et Citigroup
Face à la Chine, les États-Unis poursuivent leur révolution technologique militaire
covid
Cyberattaque: la chaîne logistique des vaccins contre le coronavirus prise pour cible, révèle IBM