DesignStartup

Withdesigners.com, place de marché des designers

Le site Withdesigners, créé il y a à peine un an, a pour objectif de mettre en relation les designers et les entreprises. En créant cette start-up, Alexandre Reille a voulu répondre à un réel besoin des entrepreneurs: trouver le plus rapidement possible un designer qui cadre au mieux, au projet et au profil de l’entreprise.

Withdesigners.com regroupe ainsi près de 400 designers, préalablement sélectionnés pour la pertinence de leur portfolio. Déjà reconnus ou jeunes talents, ces designers sont répartis dans dix spécialités allant du designer industriel à l’infographiste, en passant par le webdesigner et le scénographe. Fort de cette équipe, Withdesigners.com recherche gratuitement pour l’entreprise, dans un délai de 48 heures maximum, les meilleures prestataires correspondants à leur projet. A l’entreprise, ensuite, de réaliser son choix final sous les conseils de Withdesigners.

La plateforme permet par ailleurs aux designers de répondre à de nombreux appels d’offre et de bénéficier d’une forte visibilité en publiant leur portfolio. L’opération leur coûtera toutefois entre 23 et 114 € par mois. Ces derniers doivent également reverser une commission à la plateforme allant de 10 à 20% pour chaque prestation. Enfin, le site propose régulièrement aux designers, plusieurs formations autour de différentes thématiques comme, la propriété intellectuelle, établir un devis, ou encore réaliser un portfolio efficace.

Aujourd’hui, plus de 100 projets ont déjà été réalisés grâce aux service proposés par Withdesigners.com. La plupart d’entre eux sont facturés entre 1000 et 5000 €. L’équipe d’Alexandre Reille se fixe dorénavant 500 projets à réaliser pour l’année 2011.

Sensiblement similaire, la start-up française Artbeating, créée en 2010 et repensée le mois dernier, propose également de mettre en relation les designers et les entreprises. Ses tarifs d’abonnements s’étalent, eux, de 0 à 80 €. L’agence participative Creads, créée en 2008, repose elle aussi sur une logique de crowdsourcing. Depuis son site, elle fait appel à la créativité de milliers d’internautes pour répondre aux appels d’offre et créer tous types de supports de communication.

Outre la mise en relation des designers et des entrepreneurs, ces plateformes cherchent à montrer aux entreprises, la valeur ajouté que peut leur apporter un design soigné et approprié. En effet, le taux d’utilisation du design en France n’est que de 40%, contre 70% en Espagne par exemple. Dans le monde anglo-saxon, cette activité est en pleine effervescence et de nombreuses plateformes de ce type existent déjà, telles 99designs.com ou sortfolio.com pour n’en citer que quelques unes.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

5 thoughts on “Withdesigners.com, place de marché des designers”

  1. Bonjour,

    Nous avons mis en place un partenariat avec Withdesigners dans le cadre d’un salon sur le design packaging qui aura lieu prochainement au Palais des Congrès.

    Nous avons apprécié dès le début leur réactivité et leur volonté d’être pro-actifs pas uniquement online mais également sur des événements physiques. Ils auront u rôle fédérateur sur un atelier qui rassemblera clients (responsables marketing) et designers / agence.

    Cela peut paraître évident à certains mais la complémentarité Online – Offline est essentielle. Il est bon de le rappeler et d’inciter les pure player à rencontrer et engager la conversation avec leurs clients / prospects sur les autres canaux (événements, téléphones, lettres…)

    Cdt, Gael Oizel

  2. Bonjour,
    hé bien voilà, la Frenchweb se fait encore le relais de ce type de site qui devraient simplement être interdits.
    « préalablement sélectionnés pour la pertinence de leur portfolio », ça je demande à voir. Leur but étant d’avoir un maximum de prestataire et donc d’abonnements, je doutent qu’ils soient particulièrement regardant.
    Mais le pire ce sont ces tarifs. On doit payer pour travailler ! Je croyais qu’on était payés pour travailler normalement ? En plus leurs tarifs sont exorbitant, un autre site du même genre est blacklisté par l’AFD pour ce genre de pratique, je pense que celui-ci ne devrait pas tarder à l’être tout autant.
    Vous mentionnez de surcroît l’un des pires : Creads (lui aussi blacklisté par l’AFD, tout comme 99designs), dont les dirigeants devraient tout simplement passer par la case prison avec une grosse amende pour travail dissimilé.

    Je dois dire que je suis particulièrement déçu que la FrenchWeb se fasse encore une fois le relais de ce type de sites qui sont pour la majorité fustigés par toute la communauté des designers.

    Greg, pas content!

  3. Bonjour,
    Pour répondre aux différentes questions évoquées dans vos commentaires, je souhaiterai ajouter quelques précisions sur les services de Withdesigners.
    • Concernant la sélection des designers, oui, il y a une sélection, nous refusons tous les jours des candidatures, car nous souhaitons proposer à nos clients une mise en relation avec des prestataires qualifiés, aux références solides. Nous avons donc mis en place des critères stricts de sélection de ces prestataires :
    _ La présentation de nombreuses références de projets validés et lancés en production
    _ La capacité de pouvoir mener un projet de design à son terme, (pilotage de projet).
    _ La maîtrise de tous les procédés de fabrication
    _ La maîtrise des techniques de création (infographie, techniques d’illustration, rough, etc…)
    _ Une excellente qualité esthétique et technique des projets présentés.
    _ L’appartenance obligatoire à une structure juridique légale
    • Concernant l’abonnement à notre service, et le fait de payer pour ce service, il s’agit en fait de payer pour un service commercial externe. Notre job chez Withdesigners, c’est de trouver des clients (et cela prend beaucoup, beaucoup de temps), de les conseiller, de réécrire et de redéfinir avec eux leur besoin, pour ne publier ensuite auprès des designers que les projets les plus sérieux : ceux disposant d’un budget correspondant aux prix du marché, et dont la faisabilité se situe à court terme.
    Etant nous-mêmes designers, nous ne souhaitions pas suivre le chemin de nombreux site adeptes d’un crowdsourcing de masse. Nous avons donc établi des règles : pas de système d’enchères inversées (les candidats ne voient pas les prix des autres, évitant ainsi un glissement vers des prix ridiculement bas…), les demandes de maquette gratuite sont interdites (pas d’appel d’offres non-rémunérés), la non-publication de tout projet à un budget inférieur aux prix du marché.
    De même nous tâchons aussi d’accompagner les designers dans leur quotidien, en organisant régulièrement des tables rondes dans nos locaux faisant intervenir des spécialistes sur des thèmes comme « comment protéger mes créations » ou « comment mieux me vendre » ou encore « comment rédiger mes devis et factures ».
    Enfin, nous proposons un service de conseil « sur mesure » auprès des entreprises, pour leur permettre de trouver le meilleur prestataire pour leurs projets. De nombreux annonceurs et agences nous ont déjà fait confiance pour cela.
    Je vous invite donc à continuer à discuter de ces sujets, pour cela, Arthur et Grégory je vous propose de nous écrire à l’adresse designers@withdesigners.com, de tester notre service gratuitement, et de venir nous rencontrer dans nos locaux ou au salon Creativpack en octobre pour discuter et pourquoi pas trouver ensemble de nouvelles solutions pour répondre à ce besoin crucial d’amélioration de la mise en relation entre entreprises et designers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This