ActualitéMarketing & Communication

Yelp rachète Cityvox: « Nous voulons accélérer en France »

Le deal vient juste d’être signé: Yelp, le site de partage d’avis sur les commerçants locaux vient d’acquérir le français Cityvox. La société américaine – implantée depuis mai 2010 en France – garde le montant de la transaction secret. Cityvox avait été créé à Marseille en 1999 par Bertrand Gstalder, Michel Athénour, Xavier Corman, Philippe Guguen et Bertrand Bigay. La plate-forme avait ensuite été rachetée par Orange en 2008 dans le cadre de sa stratégie dans l’univers de la publicité en ligne. Puis elle a été cédée en mars 2013 à la holding Novao, société d’investissement des entrepreneurs Thibaut Viort et Laurent Letourmy.

Aujourd’hui, Zeva Bellel, directrice marketing de Yelp France se félicite : « On est très heureux de ce rachat, l’intégration  de Cityvox à Yelp va démarrer très prochainement et devrait prendre quelques mois ». Avant d’ajouter: « Pour nous l’intérêt de cet achat c’est le contenu très riche présent sur Cityvox, tant sur le plan de la qualité que de la quantité des avis et des photos postés par les membres de Cityvox pendant des années ». Ces contenus vont progressivement être intégrés à la plate-forme américaine. Celle-ci revendique à ce jour 138 millions de visiteurs uniques mensuels en moyenne au second semestre 2014, en hausse de 27% sur un an, dont 68 millions sur mobile.

Convertir les annonceurs de Cityvox vers Yelp

« Ce rachat symbolise une accélération de notre présence en France et plus globalement de notre offre en Europe. Nous espérons réussir à convertir les annonceurs qui font aujourd’hui confiance à Cityvox pour passer leurs annonces vers Yelp » indique Zeva Bellel.

Yelp employait jusque là 6 personnes en France. D’après la directrice marketing pour la France de la société américaine, « l’équipe managériale de Cityvox va rester avec Yelp, et d’autres personnes rejoindront éventuellement les effectifs ». Des négociations sont visiblement encore en cours pour préciser le degré d’intégration des employés de Cityvox, qui avait jusque là des bureaux à Marseille et à Paris.

Pour rappel, la France était le premier pays non anglophone couvert par Yelp. Aujourd’hui, la plate-forme est présente dans 29 pays, dans 16 langues différentes. Yelp avait racheté Qype il y a deux ans pour 50 millions de dollars.

Introduite en Bourse en 2012, l’entreprise a dégagé un chiffre d’affaires de 88,8 millions de dollars au second trimestre 2014, en hausse de 61% par rapport à la même période un an plus tôt, pour un bénéfice net de 2,7 millions de dollars.

Lire aussi: 

>> Yelp s’associe à Hipmunk pour la réservation d’hôtels

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Article mis à jour à 16h10 le 28 octobre 2014

Tags

Adeline Raynal

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Un commentaire

  1. Petite précision, Cityvox n’appartient plus à Orange mais à Novao, une holding de 2 entrepreneurs discrets qui a repris le site en 2013 il me semble

Yelp rachète Cityvox: « Nous voulons accélérer en France »
La Silicon Valley, tu passes ou tu t’en passes? 1/2
La startup R-Pur lève 2,5 millions d’euros pour ses masques anti-pollution
[PORTRAIT] Baptiste Robert, le hacker traqueur de failles à la renommée internationale
[Made in Switzerland] La Suisse à Slush 2019
Les offres d’emploi de la semaine
Huawei porte plainte contre sa mise à l’écart de subventions fédérales aux Etats-Unis
Copy link