ActualitéBusinessHR TechInvestissementsLes levées de fondsStartup

ZipRecruiter, 50 millions de dollars pour se donner un nouvel élan sur le marché des offres d’emploi

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le montant

La start-up californienne ZipRecruiter, qui développe un site d’offres d’emploi, lève 50 millions de dollars, selon Recode, qui s’appuie sur un document relatif à cette opération. D’après le site américain, la société est en pourparlers pour augmenter le montant de ce tour de table. En l’état, l’opération valorise ZipRecruiter aux alentours des 930 millions de dollars. L’entreprise américaine n’avait plus levé des fonds depuis l’été 2014 et un tour de table de 63 millions de dollars qui valorisait la société 300 millions de dollars selon PitchBook.

Le marché

Fondée en 2010 par Ian Spiegel, Joe Edmonds, Ward Poulos et Willis Redd, ZipRecruiter est un agrégateur qui permet aux petites et moyennes entreprises de publier des offres d’emploi sur plusieurs sites différents, comme LinkedIn, Google ou Twitter, pour accélérer leur processus de recrutement. De l’autre côté, en agrégeant les offres d’emploi de plusieurs sites sur une seule plateforme, cela permet aux candidats de décupler leurs chances pour trouver un emploi rapidement.

Depuis son lancement, la société basée à Santa Monica affirme avoir aidé plus d’un million d’entreprises et 100 millions de personnes à la recherche d’un emploi. En plus de s’allier à des sites d’offres emploi traditionnels, ZipRecruiter a également noué un partenariat avec Facebook pour augmenter le nombre d’annonces diffusées sur le réseau social.

Sur le marché des offres d’emploi, les plateformes de recrutement sont de plus en plus nombreuses. Outre les acteurs traditionnels, à l’image de Glassdoor, de Monster ou d’Indeed, ZipRecruiter doit aussi faire face à l’émergence de jeunes pousses qui bousculent le marché, comme l’Irlandais Jobbio, les Espagnols Jobandtalent et CornerJob, ou encore l’Américain Hired. L’an passé, Google s’est également positionné sur le marché en dévoilant Google Hire, un moteur de recherche de CV dédié aux entreprises, et Google for Jobs, un outil qui permet d’agréger des offres emplois de plusieurs sites tiers. Depuis début 2017, Facebook propose de son côté un onglet «Emploi» sur les pages des entreprises.

Les objectifs de la Start-up 

Ce tour de table doit permettre à ZipRecruiter d’accélérer son développement, plus de trois ans après sa précédente levée de fonds. Face à une concurrence de plus en plus dense, la société devrait notamment travailler sur de nouvelles fonctionnalités pour sa plateforme afin de tenir la cadence imposée par ses rivaux.

ZipRecruiter : les données clés

Fondateurs : Ian Spiegel, Joe Edmonds, Ward Poulos et Willis Redd
Création : 2010
Siège social : Santa Monica (Californie)
Activité : site d’offres d’emploi
Financement : 50 millions de dollars en février 2018

Bouton retour en haut de la page

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media