ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsTech

7 millions de dollars pour la startup Forest Admin et son interface d’administration sur-mesure

Forest Admin, startup franco-américaine qui édite une interface d’administration universelle, a levé 7 millions de dollars en série A auprès du fonds britannique Notion Capital et de la société de capital-risque Runa Capital. L’entreprise avait déjà réalisé une première levée de 3 millions d’euros fin 2017.

Lancé en 2017 par Sandro Munda et Arnaud Besnier, Forest Admin développe une plateforme de back office en SaaS qui vise à faciliter l’administration des applications web. L’offre de la startup est dédiée aux développeurs en entreprise. 

« Nous souhaitons offrir aux développeurs une interface d’administration aisément paramétrable et modulable pour s’adapter aux besoins opérationnels de l’entreprise. Là où les développeurs passent environ 20% de leur temps à développer les interfaces d’administration des applications web, nous leur proposons de réduire ce temps à 3% ou 4% », a commenté Sandro Munda.

La société revendique 2 000 entreprises clientes, dont Decathlon, Natixis ou ADA. « Aujourd’hui, nous souhaitons devenir pour le développeur un véritable framework, une solution de référence de sa boîte à outils », a ajouté Sandro Munda.

Forest Admin: les données clés

Fondateurs: Sandro Munda et Arnaud Besnier
Création: 2017
Siège social: Paris
Secteur: informatique
Marché: édite une interface d’administration universelle pour les entreprises 


Financement: 7 millions de dollars en série A auprès du fonds britannique Notion Capital et de la société Runa Capital

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Sandro Munda Forest Admin
7 millions de dollars pour la startup Forest Admin et son interface d’administration sur-mesure
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?
Cyberattaque: face aux rançongiciels, les acteurs de la cybersécurité veulent contre-attaquer