ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsTech

7 millions de dollars pour la startup Forest Admin et son interface d’administration sur-mesure

Forest Admin, startup franco-américaine qui édite une interface d’administration universelle, a levé 7 millions de dollars en série A auprès du fonds britannique Notion Capital et de la société de capital-risque Runa Capital. L’entreprise avait déjà réalisé une première levée de 3 millions d’euros fin 2017.

Lancé en 2017 par Sandro Munda et Arnaud Besnier, Forest Admin développe une plateforme de back office en SaaS qui vise à faciliter l’administration des applications web. L’offre de la startup est dédiée aux développeurs en entreprise. 

« Nous souhaitons offrir aux développeurs une interface d’administration aisément paramétrable et modulable pour s’adapter aux besoins opérationnels de l’entreprise. Là où les développeurs passent environ 20% de leur temps à développer les interfaces d’administration des applications web, nous leur proposons de réduire ce temps à 3% ou 4% », a commenté Sandro Munda.

La société revendique 2 000 entreprises clientes, dont Decathlon, Natixis ou ADA. « Aujourd’hui, nous souhaitons devenir pour le développeur un véritable framework, une solution de référence de sa boîte à outils », a ajouté Sandro Munda.

Forest Admin: les données clés

Fondateurs: Sandro Munda et Arnaud Besnier
Création: 2017
Siège social: Paris
Secteur: informatique
Marché: édite une interface d’administration universelle pour les entreprises 


Financement: 7 millions de dollars en série A auprès du fonds britannique Notion Capital et de la société Runa Capital

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Sandro Munda Forest Admin
7 millions de dollars pour la startup Forest Admin et son interface d’administration sur-mesure
Comment la FinTech suédoise Klarna veut conquérir la France
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages