ActualitéAmérique du nordBusinessMarketing & Communication

Adobe et Microsoft renforcent leur alliance pour faire face à Salesforce

Adobe et Microsoft s’apprêtent à approfondir leur alliance de longue date avec un nouveau partenariat axé sur l’intégration de nouvelles solutions marketing. Celui-ci verra les deux entreprises partager leurs données issues de plateformes telles que Marketo – logiciel d’automatisation du marketing racheté par Adobe en 2018 pour 4,75 milliards de dollars –, Microsoft Dynamics 365 for Sales, ou Linkedin – réseau social professionnel acquis par Microsoft en 2016 pour 26,6 milliards de dollars. Cette nouvelle initiative, appelée Account Based Experience (ou ABX), a pour but d’aider les équipes marketing BtoB et vendeurs à mieux identifier et interagir avec les équipes achats des clients BtoB. Adobe et Microsoft entendent ainsi via ce partenariat permettre à leurs clients de mieux gérer l’orchestration, la mesure des performances et la diffusion de contenu ciblé.

Les deux alliés californiens renforcent par-là leurs offres d’account-based marketing (ABM) face au duo formé par les géants Salesforce et Google. LinkedIn dispose de données dont Microsoft cherchait jusqu’ici une plus grande utilité. Elles pourront désormais être exploitées par Marketo pour mieux comprendre les comptes ciblés. Adobe développe depuis plusieurs années des logiciels de marketing. Son acquisition l’année dernière de Marketo lui a permis de se positionner davantage sur des logiciels BtoB, terrain largement occupé par le géant des logiciels de vente et marketing cloud Salesforce.

L’intégration des systèmes d’Adobe et Microsoft pourra leur permettre de profiter l’un de l’autre pour proposer une offre enrichie. Via l’exploitation des données de Marketo et Microsoft Dynamics 365, les équipes commerciales pourront effectivement bénéficier d’informations plus précises sur les rôles, les influences et les préférences des comptes ciblés. Via l’intégration des données de LinkedIn à Marketo, les professionnels du marketing pourront identifier les bons contacts au sein d’un compte ciblé sur le réseau. Les marques pourront via Adobe Audience Manager, la DMP d’Adobe, sur Azure, fédérer les données d’audience et lancer des campagnes basées sur les contacts, sur LinkedIn ou d’autres canaux, tout en informant les achats média avec une plus grande précision.

« L’orchestration des interactions de plusieurs individus au sein d’un parcours commercial et marketing complexe est cruciale dans l’ABC et consitute le cœur d’activiété des professionnels du marketing BtoB », a souligné Steve Lucas, senior vice-president du pôle digital expericne business chez Adobe. « Ces nouvelles fonctionnalités d’ABM permettent aux équipes marketing et vente de mieux se coordonner autour des personnes et des comptes avec lesquels elles interagissent, et leur apoortent de nouveaux moyens de mesurer leur impact comemrcial », a-t- ajouté.

Tags

Patrick Randall

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA. Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Adobe et Microsoft renforcent leur alliance pour faire face à Salesforce
Samsung: la faille du capteur d’empreinte ne sera pas réglée avant la prochaine mise à jour
YouTube
Les marques ont-elles perdu le contrôle de leurs investissements publicitaires en ligne?
Airbnb double ses pertes, mauvais indicateur avant l’IPO de 2020?
Les offres d’emploi de la semaine
Libra: le G7 exige un cadre juridique
Veepee s’offre la startup Scalia pour unifier ses données produits
Copy link