ActualitéBusinessDivertissementTourismeTransport

Airbnb, future plateforme de vidéos en streaming?

Airbnb prévoit de développer une activité de production de vidéos en streaming, selon Reuters. La plateforme de location d’appartements souhaite aiguiser l’appétit des consommateurs pour le voyage. Elle entend se démarquer de ses principaux rivaux Booking.com et Expedia. Le marché du voyage, en pleine consolidation, voit les services de location d’appartements entre particuliers se développer de manière significative. Y compris chez les acteurs historiques de la réservation d’hôtels.

En octobre 2018, Expedia avait poursuivi son offensive sur ce segment en rachetant les start-up Pillow et AppartmentJet. Le géant du voyage en ligne avait déjà mis la main sur HomeAway, opérateur historique de la location entre particuliers, pour 3,9 milliards de dollars en 2015. Début avril, Booking.com avait affirmé compter plus de réservations de logements de particuliers qu’Airnb. La plateforme revendiquait 748 millions réservations effectuées depuis 20017, contre 500 millions chez Airbnb.

Des films et émissions diffusés directement sur l’application

Airbnb songerait depuis trois ans à créer ou breveter des mini-séries ou documentaires consacrés au voyage. L’entreprise aurait dans ce cadre déjà engagé des discussions avec des studios. Mais elle pourrait également lancer son propre studio de production. Les émissions devraient se focaliser sur les logements disponibles sur la plateforme, mais aussi les hôtes et les invités.

La licorne américaine dirigée par Brian Chesky a déjà travaillé sur une série documentaire intitulée « Home ». Elle sera diffusée sur le nouveau service de vidéo en streaming d’Apple, Apple TV+. Airbnb a également annoncé la semaine dernière avoir participé au développement et à la production du documentaire « Gay Chorus Deep South ». Celui-ci sera diffusé au Tribeca Film Festival à New York. Mais la plateforme pourrait aussi diffuser des films et émissions en streaming directement sur son application et d’autres plateformes vidéo. Elle propose par ailleurs une série de vidéos sur les tendances de voyage sur sa chaîne YouTube. A noter qu’Airbnb dispose déjà d’un magazine publié par le groupe américain Hearst depuis mai 2017. Airbnb Magazine pourra jouer un rôle central dans le développement de nouveaux contenus.

 « Plus nous sortons de contenu, plus nous allons amener de personnes sur la plateforme »

Le head of policy d’Airbnb Chris Lehane a indiqué à Reuters que l’entreprise se trouve actuellement en pleine phase de R&D. « Ce n’est pas limité à la vidéo. Ça pourrait inclure de l’audio. Ça pourrait être physique », a-t-il souligné. « Plus nous sortons de contenu, plus nous allons amener de personnes sur la plateforme », a-t-il ajouté.

Airbnb est aujourd’hui valorisé à plus de 30 milliards de dollars. Son entrée en Bourse devrait survenir au plus tard pour 2020. La plateforme prévoit d’accueillir un milliard de voyageurs par an d’ici à 2028. Elle propose aujourd’hui 6 millions de logements dans 81 000 villes réparties dans 191 pays à travers le monde. En France, Airbnb, qui revendique 13 millions d’utilisateurs dans l’Hexagone, assure avoir accueilli 30 millions de voyageurs, dont 8 millions rien qu’à Paris.

Airbnb diversifie toujours plus son offre

Face à une concurrence rude sur un secteur qui mêle toujours plus hôtellerie et logements de particuliers, Airbnb diversifie son offre. Et notamment via des investissements et des opérations de croissance externe. L’entreprise basée à San Francisco a récemment mené un tour de table de 160 millions de dollars dans la start-up Lyric et investi dans les hôtels bon marché de l’Indien Oyo. Elle avait pris position en mars sur le marché de l’hôtellerie avec le rachat de HotelTonight. En janvier, elle avait racheté le Danois Gaest pour s’étendre sur la réservation de salles de réunion. Une acquisition qui suivait celle en décembre du Français Luckey Homes, spécialiste en conciergerie. Enfin, fin 2018, elle avait entrepris la construction de logements modulables et pensés pour être partagés.

Tags

Patrick Randall

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA. Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media

Sur le même sujet

Share This