AsieHealthcareMarseille

[FrenchTech / Aix – Marseille] De Monshowroom à l’e-santé, le destin de…L’une des French Tech les plus dynamiques de France…

[tabs]

[tab title= »L’actualité clé du moment : Les French Tech Weeks »]

Logo-French-Tech-2015Aix-Marseille French Tech est l’un des pôles French Tech les plus dynamiques de France. Et il le prouve. Du 24 septembre au 15 octobre 2014, la Métropole va vivre trois folles semaines au rythme du numérique ! A l’affiche, un très riche programme de conférences, de rencontres, et de productions artistiques : Startup Weekend, festival international de la série digitale, forum smart city, salon des entrepreneurs, Top Tic, etc.

Le « Grand Opening », la soirée de lancement se tiendra le jeudi 24 septembre 2015 à Aix-en-Provence. Plus de 600 personnes sont attendues. Les inscriptions sont toujours ouvertes.

Les French Tech Weeks, deuxième édition du genre, vont réunir l’ensemble de l’écosystème numérique de la région autour d’un événement fédérateur. Une véritable démonstration de force destinée entre autres à sensibiliser les acteurs de l’économie traditionnelle et le Grand Public aux enjeux du numérique.

A la baguette, nous retrouvons, l’association Medinsoft, en charge de la gouvernance opérationnelle d’#AMFT (Aix-Marseille French Tech).

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »La start-up du mois : Rencontre avec Séverine Grégoire, CEO MesDocteurs »]

Guillaume Gimbert : Bonjour Séverine. Un an après avoir quitté tes fonctions de présidente et cofondatrice du site de vente en ligne Monshowroom.com (cédé au groupe Casino), tu te lances dans une nouvelle aventure dans l’univers de l’e-santé. Peux-tu nous présenter la genèse de MesDocteurs ? 

Séverine GrégoireSéverine Grégoire : La naissance de MesDocteurs est partie d’un besoin personnel. En tant que femme active et mère de 2 jeunes enfants, quand tu te poses des questions sur ta santé ou bien celle de tes enfants, le premier réflexe est bien évidement d’aller sur le Web. L’offre en matière d’information santé sur internet est pléthorique, mais le contenu poussé par les sites santé ou les forums est très anxiogène, souvent incomplet et surtout t’amène la plupart du temps à te poser de nouvelles questions. En se penchant sur le sujet, nous nous sommes rendus compte que le marché de la santé était encore finalement peu disrupté.

La demande est pourtant là. 4 internautes sur 5 ont déjà consultés des sites de santé. Du côté des médecins, ils sont aussi de plus en plus sollicités par mails ou sms. Nous avons donc décidé de développer une plateforme qui fasse rencontrer ces deux besoins.

MesDocteurs est une plateforme 100% digitale Web & mobile, qui permet aux utilisateurs de poser des questions et échanger via un chat avec un médecin 7j/7, en moins de 15 minutes.

D’après plusieurs études, pour 30% des appels aux numéros d’urgence, la réponse apportée consistait seulement en une information ou un conseil médical. MesDocteurs.com peut-il être une solution à ce problème ? 

C’est là une des raisons d’être de MesDocteurs. C’est un service de téléconseil médical. Clairement, aujourd’hui, il n’existe pas d’alternative entre le service d’urgence et le médecin traitant. Nous n’avons pas vocation à remplacer ni l’un ni l’autre.

Notre objectif est en revanche de proposer une solution aux utilisateurs pour ne pas les laisser sur la toile s’auto-informer et pratiquer l’automédication qui peuvent avoir des conséquences graves pour leur santé. Mes Docteurs permet donc aux utilisateurs d’obtenir une information, un conseil, rapide, fiable et personnalisé de la part de vrais médecins, le tout sur une plateforme sécurisée.

Dans le domaine de la santé, Marseille dispose d’une filière mondialement reconnue. Penses-tu t’appuyer sur ce pôle d’excellence dans l’avenir ?

Nous nous appuyons déjà sur ce pôle d’excellence. Nous nous sommes entourés de médecins reconnus sous la forme d’un board scientifique composé de 6 grands spécialistes, dont la plupart sont chefs de service des Hôpitaux de Marseille (pôle pédiatrie, gynécologie…). Nous travaillons avec les hôpitaux publics et explorons avec eux de nouvelles pistes de collaboration. Les échanges réalisés sur la plateforme sont anonymes. 

Quelle vision portes-tu sur l’arrivé d’acteurs comme Facebook ou Google dans l’univers de l’E-santé, vis-à-vis de la confidentialité des données de notamment ? 

Concernant la confidentialité des données de santé, il est important de préciser qu’en France la protection des données de santé est très encadrée et répond à des normes spécifiques.

L’arrivée des géants du web comme Facebook ou Google est une bonne chose car d’une part cela valide l’importance et l’enjeu que va représenter le marché de la e-santé dans les années à venir, d’autre part cela ouvre le débat non seulement sur la confidentialité des données de santé mais également sur le traitement de ces dernières. Je ne crois pas que je puisse conclure sur ce sujet à date. Une chose est néanmoins sûre : la législation encadrant la protection des données de santé est très contraignante en France et représente une véritable barrière à l’entrée.

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »Les bonnes adresses du mois »]

le-wagon-logo-horizontal-redDans les réunions de rencontre pour trouver des futurs associés, il y a traditionnellement neuf personnes ayant une formation « business / marketing / commerciale » pour une seule « technique ». Devinez qui est la reine du bal ?

Amis, entrepreneurs aixois et marseillais, j’ai une bonne nouvelle pour vous. Lewagon débarque dans votre ville et vous propose des cours d’initiation et des programmes d’immersion de 9 semaines. L’occasion d’acquérir le bagage technique suffisant pour produire un MVP (minimum valuable product) et pour lancer votre start-up de manière autonome.

Le premier Meetup se tiendra le mardi 29 septembre, sur le thème « Créer sa landing page (initiation HTML/CSS).

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »Guillaume Gimbert, correspondant à Aix-Marseille »]

 Stardust (427x640)Je suis un des cofondateurs de StarDust, le spécialiste des tests de sites internet et d’applications mobiles, en charge dorénavant du product management. Père de deux jeunes enfants, je consacre mon temps disponible à essayer de nouveaux outils (producthunt addict) et à échanger avec ceux qui font l’économie numérique. Photographe amateur, gros lecteur, je suis bien évidemment aussi un fan absolu de l’olympique de Marseille.

Culturellement Marseille ressemble beaucoup à Barcelone, voire même à San Francisco. Ce n’est pas un pôle financier, mais elle fait partie de ces villes créatives et rebelles qui sont un terreau fertile pour les start-ups. La métropole Aix-Marseille se place au troisième rang national, avec plus de 2700 entreprises spécialisées dans le numérique et près de 32000 employés dans le secteur. La qualité de vie dans la région y est absolument incroyable et l’écosystème du digital très vivant et ambitieux. Reste à le faire savoir car beaucoup ignorent ce qui se passe ici.

[/tab]

[/tabs]

Tags

Les correspondants

Les correspondants des Frenchweb en France et à l'international

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This