A la uneAffaires publiquesAsieEuropeEvents ChannelPrimaires de l'économie

Alain Juppé: «Rétablissons l’égalité entre Airbnb et les activités traditionnelles»

Retrouvez toutes les sessions et les interviews des «Primaires de l'Economie» sur Frenchweb.fr

 

Alain Juppé a ouvert les débats mardi 26 septembre à l'occasion des «Primaires de l'Économie», organisées par cinq associations d'entrepreneurs et de chefs d'entreprise. «Moi d'une certaine manière, je me sens chef d'entreprise, avec la métropole de Bordeaux (…) je rencontre des problèmes de management», a entamé l'ancien Premier ministre.

Il est également interpellé par des acteurs de la société civile, notamment sur une forme de «dirigisme» dans son programme. «Vous êtes formidables les chefs d'entreprise, il suffit qu'on vous dise que l'on vous aime et tout change», constate-t-il.

Parmi les questions, celle sur le secteur hôtelier. «Rétablissons l'égalité entre ceux qui pratiquent ce genre d'exercice (Airbnb) et les activités traditionnelles», commente Alain Juppé qui veut faire respecter la taxe de séjour.

Il publiera dans quelques jours un «cahier sur le numérique».

Au final, il prône «la liberté dans le domaine économique et des domaines où l'Etat est seul souverrain.»

Pour cet échange, il est face à:

  • Guillaume Richard, président du groupe O2
  • Cyril Zimmermann, président de l'ACSEL
  • Bruno Grandjean, PDG de Redex 

 

VOIR: La session d'Alain Juppé face aux entrepreneurs et aux chefs d'entreprise aux Primaires de l'Economie

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Alain Juppé: «Rétablissons l’égalité entre Airbnb et les activités traditionnelles»
Moment devient Dimpl et lève 4 millions d’euros auprès d’Elaia, Idinvest et Bpifrance
Instagram visé par une enquête en Europe sur les données personnelles des mineurs
Prêt-à-porter: d’Auchan à Kiabi, des géants à l’assaut du marché de l’occasion
Comment Vinted a bâti son attractivité
FinTech : Joko lève 10 millions d’euros auprès de Partech et Axeleo
FinTech : Lydia s’allie avec Tink, spécialiste suédois de l’open banking