ActualitéAmérique du nordBusinessFinTech

Apple et Goldman Sachs misent sur une carte de crédit commune pour diversifier leurs revenus

Verra-t-on au printemps 2019 la nouvelle carte de crédit signée Apple et Goldman Sachs annoncée l’année dernière ? C’est en tout cas ce qu’affirme le Wall Street Journal (WJS). Selon le quotidien financier américain, la marque californienne et la banque d’investissement lanceront une carte de crédit commune couplée à de nouvelles fonctionnalités sur l’iPhone destinées à accompagner les utilisateurs à gérer leur argent. Basée sur le réseau de paiement de Mastercard, l’objet visera notamment à stimuler l’utilisation d’Apple Pay. Il devrait être d’abord déployé en phase de test auprès d’employés dans les prochaines semaines, puis au grand public plus tard dans l’année.

L’initiative s’inscrit dans la stratégie de diversification d’Apple, qui souhaite développer des services générateurs de revenus alors que ses ventes d’iPhone déclinent. Les ventes du produit phare de la firme de de Cupertino ont été plus mauvaises que prévu sur les trois derniers mois de 2018 (-15 %). La marque a ainsi déclaré plus tôt cette année avoir pour ambition de générer 50 milliards de dollars par an via ses services. Après le lancement d’Apple Music en 2015, l’entreprise dirigée par Tim Cook espère également le lancement prochain d’un service de kiosque premium (celui-ci fait toutefois face à une levée de boucliers de la part de plusieurs médias majeurs). Elle pourrait en outre lancer un service payant de vidéo en streaming dans les prochains mois dans l’espoir de contrer Netflix. Enfin, l’entreprise plancherait actuellement sur la création d’un service de jeux vidéo en streaming par abonnement.

Apple prend un pourcentage sur les paiements effectués en carte de crédit sur iPhone. Disposer de sa propre carte de crédit pourrait lui permettre de prélever un pourcentage plus important, mais aussi de donner un coup d’accélérateur au développement d’Apple Pay, selon le WSJ.

Goldman Sachs, de son côté, souhaite développer son segment dédié aux particuliers, afin également de diversifier ses revenus, issus du trading et de la banque d’affaires. La banque américaine avait déjà lancé une banque en ligne dédiée aux consommateurs, Marcus, en 2016. La nouvelle carte de crédit, une première pour Goldman Sachs, pourrait avoir pour objectif de transformer les clients d’Apple en clients de Marcus. Toujours selon le WSJ, la banque mettrait actuellement en place des centres d’appel et de services à la clientèle à travers les Etats-Unis et bâtirait un système interne, doté d’un budget de 200 millions de dollars, pour gérer les paiements.

Tags

Patrick Randall

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA. Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media

Sur le même sujet

Share This