ActualitéAmérique du nordBusinessFoodTechInvestissementsLes levées de fonds

FoodTech : DoorDash lève 400 millions de dollars pour s’imposer face à Grubhub et Uber Eats

Le montant

C’est désormais officiel. Après des rumeurs faisant état d’un tour de table de 500 millions de dollarsDoorDash, spécialiste américain de la livraison de repas, a finalement levé 400 millions de dollars en ce début d’année. Ce tour de table a été mené par le fonds souverain singapourien Temasek et Dragoneer Investment Group. Les investisseurs historiques, le géant japonais SoftBank via son méga-fonds Vision Fund, DST Global, Coatue Management, Sequoia Capital, le fonds souverain singapourien GIC et l’accélérateur américain Y Combinator, ont également participé à l’opération. Celle-ci porte la valorisation de la pépite de la FoodTech américaine à 7,1 milliards de dollars.

L’an passé, DoorDash a levé pas moins de 785 millions de dollars. Lors de son dernier tour de table, en août dernier, la société californienne avait levé 250 millions de dollars. A cette époque, elle était alors valorisée à 4 milliards de dollars. En moins d’un an, la jeune pousse basée à San Francisco a ainsi levé plus d’un milliard de dollars pour accélérer son développement.

Le marché

Fondée en 2013 par Andy Fang, Evan Moore, Stanley Tang et Tony Xu, DoorDash est l’un des principaux services de livraison de repas outre-Atlantique. A ce jour, la société opère dans 3 300 villes à travers les États-Unis et le Canada. En ce début d’année, elle est devenue la première entreprise du secteur à être présente dans les 50 États américains.

Actuellement, DoorDash revendique une croissance de 325% par an et une part de marché de 26,5% aux États-Unis, en s’appuyant sur les données de Second Measure. Cela permet ainsi à la société de passer devant Uber Eats sur le marché américain et de se rapprocher de Grubhub, qui est actuellement le leader avec une part de marché d’environ 40%. Selon Statista, environ 17 milliards de dollars de repas ont été commandés en ligne et livrés l’an passé aux États-Unis. Le marché devrait peser plus de 25 milliards de dollars à l’horizon 2024.

Cette année, deux des rivaux de DoorDash ont prévu de faire leur entrée en Bourse à Wall Street. Le premier, Uber, a déployé son service de livraison de repas Uber Eats dans plus de 500 villes à travers le monde, tandis que le deuxième, Postmates, a levé 100 millions de dollars en janvier et opère désormais dans plus de 550 villes outre-Atlantique.

Pour tirer son épingle du jeu face à la concurrence, DoorDash a étendu ses activités pour livrer des produits d’épicerie, un segment occupé notamment par Amazon et Instacart. Dans ce cadre, la société américaine a noué un partenariat avec Walmart. Elle songe également à s’ouvrir à la livraison d’alcool et de produits de supermarchés. Par ailleurs, DoorDash s’est allié à General Motors en début d’année pour tester la livraison de repas par des voitures autonomes.

Les objectifs 

Avec ce tour de table, la start-up californienne prévoit d’investir dans DashPass, son offre d’abonnement, et DoorDash Drive, service qui permet aux restaurateurs d’utiliser le réseau de livreurs de l’entreprise américaine. En parallèle, DoorDash compte renforcer ses effectifs.

DoorDash : les données clés

Fondateurs : Andy Fang, Evan Moore, Stanley Tang et Tony Xu
Création : 2013
Siège social : San Francisco
Activité : livraison de repas
Financement : 400 millions de dollars en février 2019

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
FoodTech : DoorDash lève 400 millions de dollars pour s’imposer face à Grubhub et Uber Eats
Samsung: la faille du capteur d’empreinte ne sera pas réglée avant la prochaine mise à jour
YouTube
Les marques ont-elles perdu le contrôle de leurs investissements publicitaires en ligne?
Airbnb double ses pertes, mauvais indicateur avant l’IPO de 2020?
Les offres d’emploi de la semaine
Libra: le G7 exige un cadre juridique
Veepee s’offre la startup Scalia pour unifier ses données produits
Copy link