A la uneEdTechServicesStartupStartup ChannelTech

AppScho veut digitaliser la vie des étudiants et de leur établissement

La France compte 1,5 million d’étudiants inscrits à l’Université, selon le ministère de l’Education nationale. Un chiffre auquel viennent ajouter les étudiants des écoles privés. Ce sont justement tous ces élèves qu’AppScho souhaite cibler. Fondée en septembre 2014 par Victor Wacrenier et Antoine Popineau, cette start-up parisienne a développé une application, commercialisée en marque blanche auprès des établissements, qui agrège toutes les informations essentielles: emploi du temps, notification en cas d’annulation d’un cours, résultats d’examen, événements de l’établissement…

Concrètement, «nous récupérons les contenus académiques pour les centraliser, et ajouter une couche graphique», explique à Frenchweb Victor Wacrenier, cofondateur et PDG de l’entreprise. En ce qui concerne la sécurité des données, «AppScho se connecte à l’infrastructure de l’école, et ne déploie pas de base de données. Nous ne stockons rien, les informations ne font que transiter par l’application dans un format crypté», précise-t-il.

Commercialisée sous forme d’abonnement annuel, les tarifs varient de 40 centimes à 1 euro selon le nombre d’étudiants utilisateurs. Et si l’entreprise cible pour l’instant les établissements de l’enseignement supérieur, une démo a déjà été présentée à la mairie de Paris pour le secondaire. D’ici à la rentrée de septembre 2015, AppScho estime qu’une douzaine d’établissements devraient utiliser son application, soit un total de 24 000 utilisateurs. Plus de détails avec Victor Wacrenier, cofondateur et PDG d’AppScho.

Fondateurs : Victor Wacrenier et Antoine Popineau

Création : septembre 2014

Marché : application pour les établissements d’enseignement

 

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page
AppScho veut digitaliser la vie des étudiants et de leur établissement
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages
Avec Flag Systèmes, le Futuroscope va connaître son plus grand développement depuis sa création
samsung
Smartphones: les pénuries de composants électroniques pénalisent les ventes
ERP : Odoo, nouvelle licorne belge après une levée de 180 millions d’euros