Frenchweb recrute un chef de projet editorial et un responsable partenariats
ActualitéAmérique du nordBusinessIntelligence ArtificielleInvestissementsLes levées de fondsStartupTech

Balbix lève 20 millions de dollars pour développer la cybersécurité prédictive dans les entreprises

Le montant

La start-up américaine Balbix, qui développe une solution de cybersécurité pour les entreprises, a bouclé un tour de table de 20 millions de dollars mené par le fonds singapourien Singtel Innov8 et Mubadala Ventures, la branche de capital-risque du fonds émirati Mubadala Investment Company. Mayfield Fund ainsi que des business angels, à l’image de John Chambers et Pankaj Patel, anciens dirigeants de Cisco, ont également participé à l’opération. Il y a un an, la société avait levé 8,6 millions de dollars.

Le marché

Fondée en 2015 par Gaurav Banga, Balbix développe une approche prédictive de la cybersécurité d’entreprise. Pour cela, la start-up basée à San José s’appuie sur l’intelligence artificielle et le machine learning afin de détecter et suivre toutes les vulnérabilités potentielles au sein d’une entreprise (mots de passe faibles, logiciels malveillants, ordinateur portable mal sécurisé…). Le dispositif élaboré par Balbix vient se greffer aux produits de sécurité opérationnels déjà en service dans l’entreprise pour obtenir une vue en temps réel sur son degré de protection et déceler ses faiblesses. En ayant une meilleure visibilité sur les surfaces propices aux attaques, la solution de la jeune pousse californienne peut ainsi établir des scénarios d’attaques en ligne pour permettre aux entreprises de mieux se prémunir.

Sur le marché de la cybersécurité, les acteurs ne cessent de se multiplier pour proposer de nouvelles solutions de protection aux entreprises. Parmi ces derniers, Darktrace, qui a levé 75 millions de dollars en juillet 2017, développe des solutions de cyberdéfense inspirées des réflexes de défense du corps humain, tandis que ThreatQuotient, qui a levé 30 millions de dollars en novembre dernier, a conçu une plateforme de gestion du renseignement sur les menaces informatiques.

De son côté, l’Israélien Hexadite, racheté par Microsoft pour 100 millions de dollars en juin 2017, a mis au point une technologie qui se connecte aux systèmes existants de cybersécurité pour analyser automatiquement les menaces en ligne via l’intelligence artificielle. Début 2017, Microsoft avait fait part de son intention de continuer à investir plus d’un milliard de dollars chaque année dans la recherche et le développement dans la cybersécurité pour les années à venir. En janvier, Alphabet, la maison-mère de Google, a également annoncé la création d’une filiale pour aider les entreprises à mieux identifier les menaces en ligne pour améliorer leur sécurité face aux cyberattaques.

Il faut dire que les attaques en ligne ne cessent de se multiplier. L’an passé, Uber a notamment annoncé avoir été victime d’un vol de données ayant touché 50 millions de clients et 7 millions de chauffeurs. Cependant, la plateforme de VTC est loin d’être un cas isolé. Et pour cause, Yahoo! et Equifax ont également annoncé en 2017 avoir été lourdement touchés par des cyberattaques. Dernièrement, une faille de sécurité a été découverte dans le système informatique de FastBooking, plateforme B2B de services e-commerce réservée aux hôteliers. Cette dernière a été rachetée par AccorHotels début 2015.

Les objectifs 

Ce nouveau tour de table doit permettre à Balbix de s’étendre à l’international. Singtel Innov8 et Mubadala Ventures, fonds situés respectivement en Asie du Sud-Est et au Moyen-Orient, pourront être d’une aide précieuse pour faciliter cette expansion à l’échelle mondiale.

Balbix : les données clés

Fondateur : Gaurav Banga
Création : 2015
Siège social : San José (Californie)
Activité : solution de cybersécurité
Financement : 20 millions de dollars en juin 2018

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This