Tech

[Bible] Web Analytics 2.0 par Avinash Kaushik

Avinash Kaushik est un réel gourou du web. Évangéliste Analytics chez Google, il est un des spécialistes mondialement reconnus des web analytics. Conférencier recherché, il est l’auteur du blog Occam’s Razor.

Dans « Web Analytics 2.0 » disponible en version française chez Eyrolles depuis 1 mois, Avinash Kaushik passe en revue les toutes dernières méthodes et techniques avancées dans le domaine. Sa stratégie, nommée « Web Analytics 2.0 » vise à s’adapter à l’évolution du Web et des technologies (médias sociaux, blogs, vidéo, mobiles, etc.) et à étendre les types de données disponibles afin de permettre à chacun d’atteindre ses différents objectifs métier. En clair, comment mesurer aujourd’hui l’impact des sites web web et réseaux sociaux dans une dynamique d’optimisation de vos activités en ligne.

Au coeur de cet ouvrage, la culture du tableau de bord analytique, très présente dans le web américain et encore assez peu répandue en France. Comment identifiez les indicateurs clés de performance (KPI), créer un tableau de bord, le personnaliser, en tirer le meilleur parti ?

Entretien avec Julien Coquet, consultant expert de la mesure d’audience sur Internet depuis plus de 12 ans, responsable de la Web Analytics Association pour la France. Il a supervisé la traduction de Web Analytics 2.0 – Ed Eyrolles. Le livre est accompagné d’un CD-Rom, et disponible en version e-book aux formats ePub et PDF .


Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[Bible] Web Analytics 2.0 par Avinash Kaushik
Illumina rachète une startup de dépistage du cancer soutenue par Jeff Bezos pour 8 milliards de dollars
Comment Cisco a intégré Sentryo
TPE : Comment développer sa présence en ligne en une semaine?
Catherine Barba: «J’ai la responsabilité de soutenir les femmes entrepreneures»
Appels, messages, notifications… les apps de sevrage numérique se démocratisent avec le télétravail
Airbus prépare trois concepts d’avion propulsé à l’hydrogène pour 2035
Copy link