Tech

[Bible] Web Analytics 2.0 par Avinash Kaushik

Avinash Kaushik est un réel gourou du web. Évangéliste Analytics chez Google, il est un des spécialistes mondialement reconnus des web analytics. Conférencier recherché, il est l’auteur du blog Occam’s Razor.

Dans « Web Analytics 2.0 » disponible en version française chez Eyrolles depuis 1 mois, Avinash Kaushik passe en revue les toutes dernières méthodes et techniques avancées dans le domaine. Sa stratégie, nommée « Web Analytics 2.0 » vise à s’adapter à l’évolution du Web et des technologies (médias sociaux, blogs, vidéo, mobiles, etc.) et à étendre les types de données disponibles afin de permettre à chacun d’atteindre ses différents objectifs métier. En clair, comment mesurer aujourd’hui l’impact des sites web web et réseaux sociaux dans une dynamique d’optimisation de vos activités en ligne.

Au coeur de cet ouvrage, la culture du tableau de bord analytique, très présente dans le web américain et encore assez peu répandue en France. Comment identifiez les indicateurs clés de performance (KPI), créer un tableau de bord, le personnaliser, en tirer le meilleur parti ?

Entretien avec Julien Coquet, consultant expert de la mesure d’audience sur Internet depuis plus de 12 ans, responsable de la Web Analytics Association pour la France. Il a supervisé la traduction de Web Analytics 2.0 – Ed Eyrolles. Le livre est accompagné d’un CD-Rom, et disponible en version e-book aux formats ePub et PDF .


Bouton retour en haut de la page
[Bible] Web Analytics 2.0 par Avinash Kaushik
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
La stratégie de MerciApp, outil de correction orthographique, pour conquérir les entreprises francophones
[SEED] Stoïk lève 3,8 millions d’euros auprès d’Alven Capital et Kima Ventures pour assurer les PME contre les cyberattaques
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
OVHcloud: trois mois après son IPO, quel bilan pour le géant français ?
[SEED] Feels lève 2,5 millions d’euros pour son app de rencontre dédiée à la génération Z