ActualitéRetail & eCommerceTransport

[Bon App’] Navily, pour s’échanger les bons plans de mouillage entre plaisanciers

Pays d’origine: France

Editeur:  The navigation Family 

Date de création: juin 2014

Disponibilité: iOS 7.1

navily

A l’approche des départs en vacances, certains s’apprêtent peut-être à partir voguer pour oublier le tumulte quotidien. Mais prendre la mer ne s’improvise pas, et comme toutes les communautés, celle des plaisanciers a tout intérêt à s’unir pour échanger les bonnes informations, ne serait-ce que pour la sécurité. Partant de ce constat, Benjamin Rousseau et  Edouard Fiess sont en train de créer la société The navigation Family.

Pour l’instant, leur projet consiste principalement en la mise au point d’une application collaborative baptisée Navily, sur laquelle les plaisanciers peuvent s’informer les uns les autres des meilleurs spots de mouillage. A condition bien sûr qu’ils aient envie de les partager !

Cette application est disponible depuis quelques semaines. Elle est gratuite et existe en français et anglais. Ils sont pour l’instant 600 plaisanciers à l’avoir téléchargé depuis son lancement tout début juin. Plus de détails avec Benjamin Rousseau:

Frenchweb: Comment fonctionne l’application ?

Benjamin Rousseau: ​Navily est intégralement collaboratif, son contenu repose donc sur celui apporté par ces utilisateurs. ​L’objectif de l’application est de fournir aux plaisanciers un outil qui leur permet de référencer les spots de mouillage dans lesquels ils se rendent ou sont allés. La préoccupation n°1 des plaisanciers étant la sécurité, nous avons conçu l’application pour qu’elle réponde à ce besoin. Lors de la notation d’un mouillage par un plaisancier, il renseigne ainsi des critères tels que la protection contre le vent et la houle du spot, le type de fond, la profondeur de l’eau ou encore les équipements à terre.

benjamin-rousseau-navily-v2
Benjamin Rousseau

Enfin l’utilisateur a la possibilité d’ajouter une photo par avis laissé et apporte donc le côté « touristique » de Navily. Nous sommes à cheval entre Tripadvisor et Foursquare.

Comment avez-vous eu l’idée de créer cette application ?

En mer comme en montage, les conditions météos peuvent changer brusquement quelque soit la saison. C’est ce qui c’est passé pour moi et mon ami l’été dernier. Le mouillage dans lequel nous étions est devenu inconfortable voire dangereux pendant la nuit. Nous avons du partir au milieu de la nuit et trouver un autre endroit.

Le lendemain comme souvent, on refait l’histoire et on déplore le manque de communication entre plaisanciers alors même que l’entraide et la sécurité sont les fondamentaux de la navigation, surtout pour les moins expérimentés. Dans la foulée, nous avons pris un papier, un stylo et nous avons mélangé toutes les idées que nous avions avec les formidables opportunités que nous offrent les nouvelles technologies.

Qui sont vos concurrents ?

​A notre connaissance, aucune application ne s’est positionnée comme le fait Navily à savoir le partage d’informations entre plaisanciers permettant d’améliorer le confort et la sécurité au mouillage.

Un acteur américain, Active Captain, propose le référencement de points d’intérêt nautiques et dispose d’une base de données conséquente. Il existe depuis plus de 5 ans mais premièrement ils référencent, selon nous, trop de points différents et les outils dont il dispose ont besoin d’un sérieux coup de jeune et de fun. Il a d’ailleurs tenté une approche avec nous dès les premiers jours d’existence de Navily.

Le nautisme entame actuellement sa révolution numérique et les acteurs historiques de cartographie, de GPS etc vont prendre également le tournant avec des notions de collaboration entre utilisateurs. La course est lancée !

Comment allez-vous monétiser ce nouveau service ?

Nous avons en tête des fonctionnalités premium que nous ferions payer à nos utilisateurs sous forme d’abonnement. Ces fonctionnalités tournent toujours autour de la sécurité et du confort des plaisanciers au mouillage.

Nous pouvons également proposer à des annonceurs d’être référencés et géolocalisés dans l’application Navily. Des restaurants dans les spots de mouillage en passant par les ports ou encore les shipchandlers (magasins spécialisés pour les bateaux) devraient être intéressés d’être intégrés dans Navily via un Pinpoint spécifique.

Combien d’utilisateurs regroupez-vous à ce jour ?

Presque un mois après le lancement, nous réunissons 600 utilisateurs de 5 nationalités différentes ​et des avis de plaisanciers sur plusieurs mers et océans du globe. Nous espérons atteindre les 2 000 utilisateurs et 500 avis de mouillage d’ici le mois de septembre.

Pensez-vous développer d’autres applications ? Si oui, pouvez-vous nous en parler un peu ?

La première opportunité pourrait être de développer une application pour la fédération française de voile. Ils nous ont contacté et soumis un cahier des charges. Charge à nous de les convaincre.

Dans le prolongement de Navily et dans le nautisme, nous avons pas mal d’idées. Beaucoup de choses sont à faire, à changer et à améliorer. Il va également être rapidement question pour nous d’aller chercher du financement et le succès de Navily sera le meilleur argument que nous pourrons avancer.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Tags

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

4 commentaires

  1. Merci pour l’article c’est top ! ;)
    Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser ici nous répondrons volontiers.

  2. Super idée, l’option des filtres est vraiment bien faite et je ne l’ai jamais vue ailleurs sur d’autres apps du genre!

  3. Merci Alex! En effet la réalisation des filtres a été un petit casse-tete mais on est plutot content du résultat. On s’est dit que le plus frustrant dans les guides actuels reste le fait qu’il est impossible de chercher les mouillages en fonction de leurs caractéristiques principales: Protection Vent et Houle, type de fond… C’est donc ce que nous avons souhaité corriger avec Navily.

  4. Cette nouvelle application est excellente! Très intuitive dans son utilisation, facile à prendre en main, elle saura sans aucun doute rendre de nombreux services aux plaisanciers! A partager!

[Bon App’] Navily, pour s’échanger les bons plans de mouillage entre plaisanciers
IA: une startup lyonnaise dévoile un portique repérant les défauts des voitures en quelques secondes
Comment repenser les ressources humaines avec la relance et le numérique?
[#NoMatterWhat] Retail: comment s’adapter à la crise pour réussir cette fin d’année?
EdTech: Byju’s lève 300 millions de dollars auprès de BlackRock, Sands Capital et Alkeon Capital
Comment générer des recommandations sur Internet pour trouver de nouveaux clients?
Comet Meetings réalise un tour de table de 30 millions d’euros mené par la BPI et Pierre Kosciusko-Morizet
Copy link