Arts et CultureBusiness

[Chronique] Digital music #27

[Business] Facebook drague VEVO sur le territoire de Google

Avec 51 millions de visiteurs uniques au mois de janvier et un chiffre d’affaires publicitaire de 150 millions de dollars en 2011, VEVO est l’un des premiers sites de vidéo musicale en ligne. En contrat jusqu’à la fin de l’année avec le diffuseur YouTube (groupe Google), la joint-venture entre Universal Music Group, Sony Music Entertainment et le fonds d’Abu Dhabi Media Co. attise ainsi les convoitises de potentiels nouveaux partenaires.
Selon le New-York Post, Facebook prendrait sérieusement les devants et aurait engagé depuis janvier des discussions avec VEVO afin de conclure un partenariat qui verrait le réseau social héberger les contenus en échange d’un partage de ses revenus publicitaires. Signe du rapprochement des deux compagnies, VEVO exige désormais de ses utilisateurs qu’ils se connectent avec leur profil Facebook.
Un partenariat qui pourrait déboucher sur un bras de fer musclé entre le réseau social et le moteur de recherche sur le marché de la publicité en ligne. Selon eMarketer, Facebook devrait en effet très légèrement devancer Google dans le secteur de l’affichage publicitaire sur Internet, avec un chiffre d’affaires de 2,58 milliards de dollars, contre 2,54 milliards pour Google. Mais le réseau social, qui prépare son introduction en bourse, pourrait perdre son avantage en 2013, avec un chiffre d’affaires de 3,29 milliards de dollars, contre 3,68 milliards pour Google. Affaire à suivre…

Source Musique Info

Page précédente 1 2 3 4 5 6Page suivante

Laure Decailly

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Chronique] Digital music #27
Comment Click&Boat résiste aux vagues de Covid-19
BlaBlaCar lève 115 millions de dollars et vise une entrée en Bourse
Venmo
États-Unis: la très populaire application Venmo (PayPal) se lance dans les cryptomonnaies
Les géants du luxe LVMH, Prada Group et Cartier s’allient pour créer leur plateforme blockchain
D’Alibaba à Huawei, la Tech chinoise se bouscule sur le marché florissant de la voiture électrique
Quels outils pour faciliter le travail des développeurs?