Arts et CultureBusiness

[Chronique] Digital music #54

START ME UP : les news essentielles…ou pas (expliquées par Frenchweb)

[SOCIAL NETWORK] Whyd se lance dans le grand bain musical 

Lancé en version bêta le 15 juin dernier, le réseau social Whyd s’est ouvert au grand public cette semaine, porté par cinq entrepreneurs (Gilles Poupardin, Jie Meng-Gerard, Adrien Joly, Loick Muller et Tony Hymes) soucieux de centraliser toutes les sources de musique disponibles sur la toile. Car telle est la mission de Whyd : proposer un outil gratuit pour répertorier, organiser sous forme de playlists, écouter et partager ses titres (audio et vidéo) préférés en un seul et même endroit.

Le force de Whyd, au-delà de ses fonctionnalités très simples d’utilisation (un bookmarlet a intégrer dans sa barre de favoris permettant d’ajouter des titres depuis n’importe quel site, un puissant moteur de recherche interne, un player pour écouter ses listes de lecture sans interruption, une classification intuitive des données…), réside dans son aspect communautaire : le partage est totalement intégré dans l’expérience d’écoute et optimise ainsi le processus de découverte musicale.

Il est ainsi possible de s’abonner aux chaines des autres membres, d’exporter ses playlists un peu partout, de les partager sur Facebook et Twitter…Plus de 1000 utilisateurs ont déjà rejoint Whyd dans les dernières 48h. A vous de jouer…

Retrouvez mes playlists sur Whyd.

Source Whyd.

Page précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10Page suivante
Tags

Laure Decailly

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
[Chronique] Digital music #54
Face à Stadia et la PlayStation 5, Microsoft dévoile sa Xbox Series X
Voiture autonome : Waymo s’offre la startup britannique Latent Logic pour mettre les pieds en Europe
iPhone: Apple rachète la startup Spectral Edge, spécialiste de l’amélioration photographique
L’intelligence artificielle peut-elle achever la 10e symphonie de Beethoven?
La startup DreamQuark lève 14 millions d’euros pour son IA à destination des banques et des assureurs
Genius, la caisse connectée de La Poste, laisse 23 millions de logs d’entreprises en libre accès
Copy link