Arts et CultureBusiness

[Chronique] Digital music #60

START UP No Format renouvelle son pass annuel et tente la formule de « l’abonnement à un label »

pass-noformat

Ancien juriste chez Universal Music, Laurent Bizot a fondé le label No Format afin d’en finir avec les contraintes commerciales inhérentes aux maisons de disque.

No Format, c’est donc un label où murissent librement depuis 2004 des projets artistiques modestes dans la forme mais haut-de-gamme dans le fond (comme « Chamber Music » de Segal et Sissoko ou « Solo Piano » de Gonzales). Mais c’est aussi un label qui innove avec la mise en place depuis l’année dernière d’un « pass » annuel, où pour un montant forfaitaire de 50€ l’abonné reçoit tous les albums CD du catalogue (4 par an au minimum), et bénéficie d’avantages exclusifs comme des invitations pour des concerts privés ou encore des rencontres avec les artistes.

Une sorte de crowdfunding militant qui a déjà séduit 250 mélomanes et qui devrait, avec l’option « vinyles » (nouveauté 2013), séduire également les nostalgiques des platines.

Source blogs.lesechos.fr

Page précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9Page suivante

Laure Decailly

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Chronique] Digital music #60
Bill.com rachète la startup Divvy pour 2,5 milliards de dollars afin de gérer les dépenses des PME
Facebook
Facebook: la suspension de Donald Trump relance le débat de l’auto-régulation des réseaux sociaux
Bouygues Telecom
5G: Bouygues Telecom va recevoir 350 millions d’euros de la Banque européenne d’investissement
Twitter
Twitter lance une « boîte à pourboires » pour fidéliser les influenceurs
[BOOTSTRAP] Comment les entreprises qui bootstrappent s’adaptent elles à la crise?
Mon Super Voisin: le pivot qui a complètement changé la trajectoire de la startup