Arts et CultureBusiness

[Chronique] Digital music #60

START UP No Format renouvelle son pass annuel et tente la formule de « l’abonnement à un label »

pass-noformat

Ancien juriste chez Universal Music, Laurent Bizot a fondé le label No Format afin d’en finir avec les contraintes commerciales inhérentes aux maisons de disque.

No Format, c’est donc un label où murissent librement depuis 2004 des projets artistiques modestes dans la forme mais haut-de-gamme dans le fond (comme « Chamber Music » de Segal et Sissoko ou « Solo Piano » de Gonzales). Mais c’est aussi un label qui innove avec la mise en place depuis l’année dernière d’un « pass » annuel, où pour un montant forfaitaire de 50€ l’abonné reçoit tous les albums CD du catalogue (4 par an au minimum), et bénéficie d’avantages exclusifs comme des invitations pour des concerts privés ou encore des rencontres avec les artistes.

Une sorte de crowdfunding militant qui a déjà séduit 250 mélomanes et qui devrait, avec l’option « vinyles » (nouveauté 2013), séduire également les nostalgiques des platines.

Source blogs.lesechos.fr

Page précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9Page suivante

Laure Decailly

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Chronique] Digital music #60
Quantique : le fonds Quantonation boucle un premier closing de 20 millions d’euros
Streaming: Square (Jack Dorsey) rachète Tidal, la plateforme musicale de Jay-Z
AppStore
Apple: le gendarme britannique de la concurrence ouvre une enquête sur l’App Store
Le premier magasin Amazon hors des États-Unis ouvre ses portes à Londres
Bolt
Bolt lève 20 millions d’euros auprès de l’IFC pour se développer sur des marchés émergents
Après YouTube et Instagram, Netflix s’inspire de TikTok pour sa nouvelle fonctionnalité