Arts et CultureBusiness

[Chronique] Digital music #61

L’O.M.N.I : l’objet musical non-identifié (sauf par FrenchWeb) de la semaine

C’est la battle girly de la semaine : à ma gauche Rita Ora, blonde (décolorée) comme les blés et nouvelle égérie de Jay-Z, dont le premier album « Ora » rivalise déjà avec Rihanna et Lady Gaga. A ma droite, la brune multi-platinée Santigold dont le dernier single « Girls » rend hommage aux femmes qui ont du flow.

UK vs. US, à vous de choisir votre (booty) camp !

Page précédente 1 2 3 4 5 6 7Page suivante

Laure Decailly

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Bonjour!

    C’est très intéressant de voir de plus en plus des services avec la musique qui utilisent les business models différents. Par contre je trouve que le model ad funded est le moins attirant pour les consommateurs même si le contenu peut être écouté gratuitement. Par exemple si on a un compte gratuit chez Spotify l’écoute est insupportable a cause de la pub super intrusif – comme ça les internautes switch-off très facilement. Nokia Music + est une proposition bcp plus intéressante avec un coût très accessible, par exemple Samsung Music Hub offre un service similaire qui donne accès illimité a la streaming, playlists et radio.
    C’est qui concerne les services de streaming – c’est une autre histoire – le modèl qui pose bcp des questions au niveau de rentabilité surtout pour les labels et les artistes.

    Best,

    Izabela@7digital

Bouton retour en haut de la page
[Chronique] Digital music #61
Live shopping: NTWRK lève 50 millions de dollars auprès de Goldman Sachs et du groupe de luxe français Kering
Bitcoin, NFT, salons audio…: Comment Twitter veut attirer les créateurs de contenus?
Pourquoi Taster s’est tourné vers le crowd equity funding après sa levée de 37 millions de dollars
FoodTech: Flink valorisé à 2,1 milliards de dollars après un tour de table mené par DoorDash
E-commerce: DataHawk lève 6 millions d’euros pour accompagner les revendeurs Amazon dans leur activité
Le directeur technologique de Facebook va céder sa place à Andrew Bosworth, spécialiste du metaverse