Arts et CultureBusiness

[Chronique] Digital music #61

L’O.M.T.C : l’objet musical tout court de la semaine (ou la vidéo qu’il est impossible d’avoir ratée à moins d’avoir passé la semaine dans une grotte en Laponie sans WIFI)

Nouvel O.V.N.I musical issu de la région parisienne, Le Vasco génère instantanément en nous, dès la première écoute, quelque chose de brut, de sauvage, de sombre.

Dans leur clip « It’s a war game », remake improbable du Blair Witch Project, Louise Calzada (chant), Baptiste Pelsy (guitare), Nicolas Rode (saxophone), Nils Peschanski (clavier) et Raphael Hardy (mpc) nous ouvrent les portes d’un monde musical parallèle, celui d’une électro-pop pêchue, à la croisée du hip hop et du punk. Le Vasco, les nouveaux explorateurs 3.0 ?

Page précédente 1 2 3 4 5 6 7

Laure Decailly

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Bonjour!

    C’est très intéressant de voir de plus en plus des services avec la musique qui utilisent les business models différents. Par contre je trouve que le model ad funded est le moins attirant pour les consommateurs même si le contenu peut être écouté gratuitement. Par exemple si on a un compte gratuit chez Spotify l’écoute est insupportable a cause de la pub super intrusif – comme ça les internautes switch-off très facilement. Nokia Music + est une proposition bcp plus intéressante avec un coût très accessible, par exemple Samsung Music Hub offre un service similaire qui donne accès illimité a la streaming, playlists et radio.
    C’est qui concerne les services de streaming – c’est une autre histoire – le modèl qui pose bcp des questions au niveau de rentabilité surtout pour les labels et les artistes.

    Best,

    Izabela@7digital

Bouton retour en haut de la page
[Chronique] Digital music #61
Live shopping: NTWRK lève 50 millions de dollars auprès de Goldman Sachs et du groupe de luxe français Kering
Bitcoin, NFT, salons audio…: Comment Twitter veut attirer les créateurs de contenus?
Pourquoi Taster s’est tourné vers le crowd equity funding après sa levée de 37 millions de dollars
FoodTech: Flink valorisé à 2,1 milliards de dollars après un tour de table mené par DoorDash
E-commerce: DataHawk lève 6 millions d’euros pour accompagner les revendeurs Amazon dans leur activité
Le directeur technologique de Facebook va céder sa place à Andrew Bosworth, spécialiste du metaverse