/ InsidersActualitéBusinessTech

[CONFIDENTIEL] Samu Social x Maison du Bitcoin, Sundar Pinchai (Google) et l’IA, SoftBank, WeWork x 2U…

#Cryptominute: le Samu Social et la Maison du Bitcoin lancent la première collecte en bitcoins

En association avec la Maison du Bitcoin, le Samu Social de Paris lance une collecte originale, puisqu’elle se fera en cryptomonnaies. Détenteurs de bitcoins, d’ethers ou de litecoins, vous pouvez donc oeuvrer à la réduction de la fracture sociale en général, et de la fracture numérique en particulier. Ainsi, les dons récoltés du 15 janvier au 15 février, et convertis le 15 février, seront affectés à l’achat d’ordinateurs pour le futur centre d’hébergement du Samusocial de Paris, qui ouvrira courant 2018.

Crédit : Samusocial

Pour faire un don, rendez-vous ici.

***

Vous désirez en savoir plus sur les crypto monnaies et la blockchain?
FrenchWeb organise son FrenchWeb Day Spécial Crypto Monnaies le 15 février.

***

#Verbatim: Sundar Pichai (Google) compare l’intelligence artificielle au feu

Sundar Pichai a déclaré, lors d’un événement TV diffusé sur MSNBC et Recode, qu’il considérait l’Intelligence Artificielle plus importante que l’apparition du feu et de l’électricité. C’est l’«une des choses les plus importantes sur lesquelles l’humanité travaille. C’est plus profond que, je ne sais pas, l’électricité ou le feu» déclare ainsi le CEO de Google. Aux yeux de Sundar Pichai, l’impact sera indiscutable, car ces technologies pourront être utilisées pour aider à résoudre des problèmes comme le changement climatique ou le cancer.

Si certaines personnes restent sceptiques et inquiètes quant à l’arrivée de cette technologie, Sundar Pichai estime qu’il faut «accepter le changement» et profiter des progrès techniques.

#Mémo: les investissements de SoftBank en un clin d’oeil

Depuis son premier closing en mai 2017, Vision Fund, ce véhicule d’investissement XXL de 98 milliards de dollars lancé par le géant japonais SoftBank, a multiplié les opérations. Depuis son lancement, ce fonds colossal a injecté un total de 36,64 milliards de dollars dans 19 entreprises.

Masayoshi Son, PDG du groupe japonais SoftBank.

D’Uber à WeWork, en passant par Flipkart et Slack, tour d’horizon des investissements réalisés par ce fonds aux ambitions (presque) illimitées.

  • Uber : 9,3 milliards de dollars
  • ARM Holdings : 8,2 milliards de dollars
  • NVIDIA : 5 milliards de dollars
  • WeWork : 4,4 milliards de dollars
  • Flipkart : 2,5 milliards de dollars
  • OneWeb : 1,2 milliard de dollars
  • Roivant : 1,1 milliard de dollars
  • Fanatics : 1 milliard de dollars
  • SoFi : 1 milliard de dollars
  • Improbable : 500 millions de dollars
  • Vir Biotechnology : 500 millions de dollars
  • Compass : 450 millions de dollars
  • Guardant Health : 360 millions de dollars
  • OYO : 250 millions de dollars
  • Slack : 250 millions de dollars
  • Plenty : 200 millions de dollars
  • Mapbox : 160 millions de dollars
  • Nauto : 160 millions de dollars
  • Brain Corp : 110 millions de dollars

#FutureOfLearning: WeWork veut séduire les étudiants

Les bibliothèques n’ont qu’à bien se tenir : WeWork veut être bien plus qu’un bailleur de bureaux hype. Le géant du coworking a annoncé ce lundi un partenariat avec 2U Inc, qui propose des troisièmes cycles en ligne, avec notamment l’Université de New York, l’Université de Californie, Berkeley et l’Université de Yale.

Les 13 000 étudiants inscrits à 2U auront désormais accès aux 207 adresses de WeWork, et pourront ainsi rejoindre des groupes d’études ou louer des salles de conférence. 2U offrira 5 millions de dollars de bourse sur trois ans aux membres de WeWork. Les deux nouveaux partenaires ont aussi annoncé l’ouverture d’un learning center, dès l’année prochaine, qui offrira l’infrastructure à 2 Inc pour accueilir des master classes, ou des évènements, dans une ambiance WeWork.

Crédit : Flatiron School

Ce n’est pas la première initiative de WeWork en matière d’éducation : en octobre dernier, la société avait annoncé l’acquisition de Flatiron School, une école new-yorkaise qui apprend aux étudiants à coder en quelques mois. 2U Inc va d’ailleurs payer 15 millions de dollars, selon Bloomberg, pour intégrer la plateforme en ligne Learn.co de la Flatiron School.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This