InvestissementsLes levées de fonds

Coorganiz lève 1,2 million d’euros pour développer son agenda partagé en France

Coorganiz, start-up qui a développé un agenda partagé, a levé 1,2 million d’euros auprès de Groupe IMA (Inter Mutuelles Assistance), de MM’Innov, fonds d’investissement dédié aux start-up de Malakoff Mederic Humanis, et de business angels.

Lancé en 2017 par Anne-Béatrice Sonnier et Emma Berger, Coorganiz propose une application qui vise à faciliter l’organisation au sein d’un groupe, qu’il s’agisse d’une famille, de collègues, de projets communs, basé sur un agenda partagé. La solution permet également de commander des services.

« En créant Coorganiz, notre volonté était de permettre, à tous ceux qui doivent organiser le quotidien pour les autres, de gagner du temps et de la tranquillité d’esprit grâce au digital. Trouver une aide-ménagère pour son parent à Nice deux fois par semaine ou s’organiser en famille pour les visites: tout est dans l’agenda », explique Anne-Béatrice Sonnier.

Avec cette levée, Coorganiz entend renforcer ses effectifs et ambitionne d’atteindre le million d’utilisateur sur sa plateforme d’ici trois ans en France.

Coorganiz: les données clés

Fondateur : Anne-Béatrice Sonnier et Emma Berger
Création : 2017
Siège social : Paris 
Marché : application d’organisation


Financement : 1,2 million d’euros en septembre 2019 auprès de Groupe IMA (Inter Mutuelles Assistance), de MM’Innov, le fonds d’investissement dédié aux start-up de Malakoff Mederic Humanis, et de business angels.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Coorganiz lève 1,2 million d’euros pour développer son agenda partagé en France
FinTech: Joe lève 1 million d’euros auprès de Salomon Aiach (Facebook) et Jean-Baptiste Hironde (MWM)
Patreon valorisé à 4 milliards de dollars après un nouveau tour de table
E-santé: 7,5 millions d’euros pour la startup lyonnaise Les Opticiens Mobiles
Zéro-Gâchis lève 10 millions d’euros et devient Smartway
Epycure, DNVB lancée par Founders Future (Marc Menasé), lève 2,5 millions d’euros
Commerce unifié : pourquoi la startup toulousaine OneStock fait entrer le fonds Silverfleet à son capital