InvestissementsLes levées de fonds

Coorganiz lève 1,2 million d’euros pour développer son agenda partagé en France

Coorganiz, start-up qui a développé un agenda partagé, a levé 1,2 million d’euros auprès de Groupe IMA (Inter Mutuelles Assistance), de MM’Innov, fonds d’investissement dédié aux start-up de Malakoff Mederic Humanis, et de business angels.

Lancé en 2017 par Anne-Béatrice Sonnier et Emma Berger, Coorganiz propose une application qui vise à faciliter l’organisation au sein d’un groupe, qu’il s’agisse d’une famille, de collègues, de projets communs, basé sur un agenda partagé. La solution permet également de commander des services.

« En créant Coorganiz, notre volonté était de permettre, à tous ceux qui doivent organiser le quotidien pour les autres, de gagner du temps et de la tranquillité d’esprit grâce au digital. Trouver une aide-ménagère pour son parent à Nice deux fois par semaine ou s’organiser en famille pour les visites: tout est dans l’agenda », explique Anne-Béatrice Sonnier.

Avec cette levée, Coorganiz entend renforcer ses effectifs et ambitionne d’atteindre le million d’utilisateur sur sa plateforme d’ici trois ans en France.

Coorganiz: les données clés

Fondateur : Anne-Béatrice Sonnier et Emma Berger
Création : 2017
Siège social : Paris 
Marché : application d’organisation


Financement : 1,2 million d’euros en septembre 2019 auprès de Groupe IMA (Inter Mutuelles Assistance), de MM’Innov, le fonds d’investissement dédié aux start-up de Malakoff Mederic Humanis, et de business angels.

Bouton retour en haut de la page
Coorganiz lève 1,2 million d’euros pour développer son agenda partagé en France
[SEED] Unlimitd lève 5 millions d’euros pour sa plateforme de financement, alternative à la levée de fonds
[SEED] Retail : askR.ai lève 1,5 million d’euros pour déployer son coach virtuel en France
[SEED] Osol lève 3 millions d’euros auprès de Christophe Courtin (FLEX-O) et Romain Afflelou (Cosmo)
PrestaShop tombe dans le giron du groupe italien MBE Worldwide
[Serie B] Smartphones reconditionnés: la startup française CertiDeal lève 15 millions d’euros
Du Next 40 au CAC 40 : la France doit désormais convaincre ses licornes d’entrer en Bourse