ActualitéAmérique du nordBusinessInvestissementsLes levées de fondsTech

Cybersécurité: SentinelOne lève 120 millions de dollars pour sa solution basée sur l’intelligence artificielle

L’Américain SentinelOne, spécialisé dans la cybersécurité, vient de réaliser une levée de 120 millions de dollars dans un tour de série D mené par Insight Partners et auquel ont également participé NextEquity, Samsung Venture Investient Corporation ainsi que les investisseurs historiques de l’entreprise. Cette levée porte à un peu plus de 229 millions de dollars les financements récoltés par la société depuis son lancement en 2013.

SentinelOne fait partie de ces sociétés qui viennent défier les acteurs traditionnels de la cybersécurité en proposant de nouvelles formes de protection. Spécialisée dans la sécurité des terminaux, c’est-à-dire la protection du réseau professionnel accessible via des appareils mobiles, sans fil ou à distance, comme les ordinateurs portables, mobiles, tablettes ou encore les périphériques IoT, l’entreprise propose une plateforme qui repose sur l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique pour déjouer les menaces connues et inconnues.

2 000 clients et 300% de croissance

Comment fonctionne la solution de SentinelOne? Son intelligence artificielle repère les menaces par le biais de l’analyse comportementale au lieu de s’appuyer sur les signatures des programmes malveillants connus, comme c’est souvent le cas des solutions traditionnelles. Une méthode qui selon l’entreprise évite les analyses récurrentes qui réduisent la productivité de l’utilisateur final.

Les moteurs d’intelligence artificielle comportementale de l’entreprise suivent tous les processus et leurs interrelations, quelle que soit leur durée d’activité. Lorsque des activités malveillantes sont détectées, une réponse automatique est apportée. L’EDR (Endpoint Detection and Response) automatisé permet de son côté de fournir des données d’analyse, d’atténuer les menaces, d’isoler le réseau et d’immuniser automatiquement les points finaux contre les menaces récemment découvertes. L’entreprise revendique aujourd’hui plus de 2 000 clients et 300% de croissance sur un an.

Si cette levée va lui permettre d’accélérer sur son marché, SentinelOne doit faire face à d’autres sociétés qui proposent également des solutions innovantes en matière de cybersécurité. On peut citer Crowdstrike qui devrait bientôt faire son entrée ne Bourse ou encore Cylance, racheté en novembre 2018 par BlackBerry pour 1,4 milliard de dollars.

Tags

Innocentia Agbe

Journaliste @FrenchWeb.fr et @LeJournaldesRHMerci d'adresser vos communiqués de presse et informations à redaction.frenchweb@decode.media
Copy link