ActualitéBusinessFoodTechInvestissementsLes levées de fonds

FoodTech: Deliverect lève 54 millions d’euros auprès de DST Global et Redpoint

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

La pandémie a fortement contribué à l’essor des commandes en ligne et des plateformes de livraison de repas, poussant les restaurateurs à se convertir au numérique. La startup belge Deliverect, qui accompagne les restaurateurs dans cette transition numérique en reliant leurs systèmes de caisse aux plateformes de livraison comme Uber Eats, Deliveroo ou JustEat, lève 65 millions de dollars (soit environ 54 millions d’euros) en série C. 

Ce tour de table a été mené par DST Global Partners et Redpoint Ventures, avec la participation d’OMERS, Newion et Smartfin, ainsi que des fondateurs de Deliverect. Cette dernière levée de fonds porte le financement total de l’entreprise à plus de 90 millions de dollars. Avec plus de 30 millions de commandes traitées en 2020 à travers sa solution, Deliverect ne cache pas son ambition de devenir un champion européen de la FoodTech.

Fondé en septembre 2018, Deliverect s’est spécialisé dans la gestion de commandes alimentaires en ligne. Sur ce marché florissant, la startup belge compte bien poursuivre ses efforts en aidant les restaurateurs à se diversifier en gérant la livraison, les plats à emporter et les applications de restauration interne. L’entreprise collabore avec des dark kitchens, des restaurant indépendants et des chaînes comme Prêt à Manger, Le Pain Quotidien, Big Mamma Group ou encore Smart Kitchen, travaillant au total avec plus de 10 000 établissements dans le monde.

Prochaine étape: l’hôtellerie

Avec plus d’un million de commandes traitées chaque semaine, soit une augmentation de près de 750% par rapport à avril 2020, Deliverect voit grand et ambitionne d’accompagner également les entreprises du secteur de l’hôtellerie qui voudraient expérimenter la livraison et la commande en ligne. « Le monde de l’hôtellerie est à un tournant de changement et de numérisation, et le secteur de la livraison est devenu crucial pour la survie de cette industrie », commente Jérôme Laredo, co-fondateur et Chief Revenue Officer de Deliverect. 

« L’impact de ce tour de financement va au-delà de Deliverect et de notre équipe. Il s’agit des restaurants qui survivent et prospèrent malgré les défis du Covid. Ces fonds alimenteront notre engagement à leur fournir une technologie personnalisée pour les aider à se développer à travers leurs canaux de vente et de livraison en ligne », conclut-il. 

Deliverect, qui emploie 200 personnes réparties entre Gand, Paris, Londres, Madrid, Toronto, New York, Dubaï, Édimbourg, Mexico et Amersfoort, ambitionne notamment de développer ses produits et son pôle R&D, tout en consolidant sa position aux États-Unis.

Deliverect : les données clés

Fondateurs: Jérôme Laredo, Zhong Yuan XU, Jan Hollez et Jelte Vrijhoef
Création: 2018
Siège: Gand, Belgique
Activité: plateforme SaaS pour les restaurateurs


Financement : 65 millions de dollars (soit environ 54 millions d’euros) en série C auprès de DST Global Partners et Redpoint Ventures, avec la participation d’OMERS, Newion et Smartfin, ainsi que des fondateurs de Deliverect.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
FoodTech: Deliverect lève 54 millions d’euros auprès de DST Global et Redpoint
EdTech: Engageli lève 33 millions de dollars auprès de Maveron et Educapital
Amazon gagne en justice contre l’UE au sujet de ses rabais fiscaux au Luxembourg
Vinted lève 250 millions d’euros pour conquérir l’Europe
Tesla chute en Bourse, souffrant de chiffres de ventes décevants en Chine
E-santé: Aga Care lève des fonds pour développer son coach virtuel de bien-être
Boosté par les GAFAM, le fleuron français des câbles sous-marins ASN espère doubler ses revenus