A la uneAmérique du nordLes émissionsMediaStartup

Frédéric Montagnon: «A New York, il faut au moins 18 mois pour acquérir la confiance du réseau entrepreneurial»

La ville de New York a déjà attiré 150 start-up françaises, d’après un recensement établi par la French Tech. Entrepreneur français installé aux Etats-Unis depuis plusieurs années, Frédéric Montagnon y a posé ses valises en 2013 et participe à cet écosystème. Ancien CEO du groupe Ebuzzing, qui éditait Overblog, il travaille désormais sur le projet anti-adblocker Secret Media. Il avait auparavant cofondé Nomao, ensuite racheté par Teads.

Dans cette interview, l’entrepreneur français de 39 ans raconte son arrivée à New York, ce qu’il y a aimé et appris. Il explique: « New York est un endroit parfait pour retrouver des communautés très diverses, des gens qui portent des projets dans des domaines divers ». Pour lui, la clé dans Big Apple est de réussir à y tisser un réseau professionnel solide. Là bas, « tout est basé sur la confiance » résume-t-il.

 

Frédéric Montagnon fait partie de la soixantaine d’entrepreneurs français de la Tech qu’a rencontré l’équipe de Frenchweb à l’occasion du tournage du documentaire We Love Entrepreneurs. Cette interview a été enregistrée à l’été 2014 et initialement publiée le 29 mai 2015.

We Love Entrepreneurs est disponible en streaming gratuitement sur Dailymotion. We Love Entrepreneurs c’est aussi un magazine en ligne consacré à la nouvelle génération d’entrepreneurs.

Voir aussi :

Babbler: « On est parti en guerre pour faire la révolution des RP »

Christine Richard (Bmobile): « Etre chef d’entreprise, c’est être agile: il faut savoir détruire pour mieux reconstruire »

Bouton retour en haut de la page
Frédéric Montagnon: «A New York, il faut au moins 18 mois pour acquérir la confiance du réseau entrepreneurial»
Ma Bonne fée, la startup qui a pris soin de 1500 familles en mode bootstrap
Le leader mondial de la réservation en ligne beauté Booksy s’offre la startup française Kiute
Amazon Prime, le pari risqué mais réussi de Jeff Bezos
[Serie B] Podimo lève 78 millions de dollars pour étendre son service de podcast en Europe
[Seed] Continuity veut aider les assureurs à mieux évaluer les risques de leurs clients souscripteurs.
[SEED] Après le fret routier avec Everoad, Maxime Legardez s’attaque au recrutement en créant Maki