/ FW InvestEtudesInvestissementsLes levées de fonds

[FW Invest] Près de 187 millions d’euros levés dans la Tech en mai 2017

L'amorçage en recul au profit du «later stage»

La hausse des investissements dans la Tech française se poursuit, selon l’indicateur FrenchWeb Invest du mois de mai. Les entreprises du digital françaises ont levé 186,9 millions d’euros ce mois-ci, en progression de 94% par rapport à la même période en 2016.

Au total, 42 opérations ont été recensées, soit 8 opérations de moins qu’en 2016. Les entreprises de la Tech sont donc moins nombreuses à avoir levé des fonds, mais elles ont levé des montants plus importants. Conséquence directe de cette évolution, le ticket moyen, à 4,5 millions d’euros, a plus que doublé comparé à l’année précédente.

Enfin, en termes de concentration, les 10 levées de fonds les plus importantes recensées en mai comptent pour 74% des montants investis.

Le Top 3 des opérations

Le spécialiste de la livraison de repas à domicile Frichti, qui a levé 30 millions d’euros en série B auprès d’Alven Capital, d’Idinvest, de Felix Capital et de Verlinvest, arrive en tête des opérations les plus importantes.

A la seconde place se trouve le Franco-Israélien Sweet Inn, qui a levé 20 millions d’euros auprès de Qumra Capital, de BRM, de La Maison et de M.I.3. Enfin, l’éditeur de solutions d’optimisation du parcours client AB Tasty arrive à la troisième place, avec 17 millions de dollars (l’équivalent de 15,2 millions d’euros) levés auprès de Korelya Capital, de Partech Ventures, d’Xange Private Equity et d’Omnes Capital. A noter, le réseau de distribution de cloud basé sur la blockchain iEx.ec a levé l’équivalent de 11,5 millions d’euros, intégralement en bitcoins.

>> Pour être référencé comme un acteur de l’investissement dans notre prochain indicateur FrenchWeb Invest, compléter le formulaire.

12% des fonds investis en amorçage ou en série A

En termes de maturité des investissements recensés le mois dernier, 12% des montants investis l’ont été en amorçage ou en série A. Les opérations de venture en série B et au-delà représentent quant à elles 67% des montants investis.

fwinvest-201705

A l’exception du secteur des services, où les investissements se répartissent de manière équitable entre amorçage et venture, la grande majorité des investissements correspondent à des opérations «later stage». C’est le cas pour la quasi totalité des fonds investis dans l’e-commerce.

«Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à l’enregistrement de votre société. Le destinataire des données est l’éditeur de FrenchWeb: ADSVARK SAS au capital de 75 192 euros, 55 rue de Bretagne 75003 Paris. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à ADSVARK SAS au capital de 75 192 euros, 55 rue de Bretagne 75003 Paris. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.»

Lire aussi : 

Tags
atelier-platform

Claire Spohr

Chargée d'études au sein de la rédaction.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This