AcquisitionActualitéBusinessIntelligence ArtificielleInvestissementsTech

IA : Intel s’offre la startup israélienne Habana Labs pour 2 milliards de dollars

Intel termine l’année en frappant un grand coup sur le marché de l’intelligence artificielle. Déterminé à ne pas se laisser déborder par la concurrence dans ce secteur, le géant américain vient de débouler près de 2 milliards de dollars pour mettre la main sur Habana Labs, fabricant israélien de puces pour l’intelligence artificielle. 

L’intérêt du groupe de Santa Clara pour cette entreprise n’est pas nouveau puisqu’il avait mené un tour de table de 75 millions de dollars dans celle-ci en novembre 2018 via son véhicule d’investissement Intel Capital. Cette opération a donc débouché sur une acquisition un an plus tard.

3,5 milliards de dollars de revenus liés à l’IA en 2019 

Fondée en 2016 par David Dahan et Ran Halutz, la start-up israélienne a lancé l’an passé la puce Goya, qui revendique une performance trois fois supérieure avec une latence plus faible par rapport à ce que propose Nvidia, acteur majeur dans le secteur des processeurs dédiés à l’intelligence artificielle. Mais c’est surtout Gaudi, la nouvelle puce dévoilée par Habana Labs en juin dernier, qui a tapé dans l’oeil d’Intel.

Cette dernière revendique en effet des performances record avec une technologie qui pourrait permettre de traiter des modèles très larges d’intelligence artificielle. La start-up israélienne assure en effet que sa puce Gaudi est capable de produire un débit d’entrées/sorties quatre fois supérieur aux systèmes conçus sur GPU. 

L’acquisition de la société Habana Labs doit permettre à Intel de continuer à placer ses pions sur un marché qui devrait peser plus de 25 milliards de dollars d’ici 2024. Le groupe américain prévoit de générer 3,5 milliards de dollars de revenus liés à l’intelligence artificielle pour l’année 2019, soit une progression de 20% par rapport à l’année précédente. Une part qui devrait grimper davantage sous l’impulsion des puces développées par la jeune pousse israélienne. 

Bouton retour en haut de la page
IA : Intel s’offre la startup israélienne Habana Labs pour 2 milliards de dollars
Comment la FinTech suédoise Klarna veut conquérir la France
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages