StartupTech

La société française Iguane héberge à l’international

Spécialiste depuis 2000 de l’hébergement et de l’infogérance, Iguane Solutions affiche quelques belles références clients : Deezer, Dassault Systèmes, Virgin Mega, Michelin et … Dailymotion. La société a été créée par Benjamin Bejbaum, futur fondateur de la plateforme vidéo.

Iguane propose désormais, à l’appui de son développement international récent, des hébergements dans 4 pays depuis de nombreux data-centers à Paris, Londres, New York, Palo Alto et Amsterdam.

Quelles sont les enjeux et les perspectives de ce métier ? Entretien avec Stéphane Cohen, Dirigeant d’ Iguane Solutions autour des notions de maîtrise des coûts, de rationalisation et bien sûr de cloud.

2 commentaires

  1. Un de mes sites est hébergé chez Iguane (hébergement + encodage et streaming vidéo) depuis près de 2 ans et je suis 100% satisfait de leurs services ainsi que de leur réactivité en cas de problème. Thumbs up !

  2. L’ensemble de mon infrastructure web est hébergée chez Iguane depuis plus de 4 ans. Il ont su accompagner la croissance de ma boite depuis tout ce temps. Je peux témoigner que la tranquillité d’esprit qu’Iguane m’apporte est sans rapport avec tous les autres hébergeurs que j’ai connu (+12 ans dans le web). Je suis tout à fait d’accord avec David sur le fait que le service et la réactivité de l’équipe est top. Tout ceux qui gèrent un ou des services web savent à quel point un hébergeur compétent est critique.

Bouton retour en haut de la page
La société française Iguane héberge à l’international
[Made in Bordeaux] Qui sont les 20 startups à impact à suivre en 2022 ?
[Série B] IA: InstaDeep lève 88 millions d’euros auprès du laboratoire allemand BioNTech
Collect, la nouvelle startup BtoB d’Alex Delivet pour vous aider dans la gestion de documents
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
La stratégie de MerciApp, outil de correction orthographique, pour conquérir les entreprises francophones
[SEED] Stoïk lève 3,8 millions d’euros auprès d’Alven Capital et Kima Ventures pour assurer les PME contre les cyberattaques