ActualitéBusinessLes ExpertsTech

[Ils l’ont dit] DMP, intelligence artificielle…: le meilleur de la semaine

FrenchWeb a sélectionné les phrases clés de la semaine. La DMP, la transformation de l'entreprise française ou encore l'intelligence artificielle, retour sur ces phrases présentes dans nos tribunes.

 

[tabs]

[tab title= »Christophe Lauer, consultant solutions sur le marketing cloud chez Adobe »]

Schématiquement, toute donnée anonyme non nominative se rapportant à un individu peut être intégrée dans une DMP

C’est clair et concis : une Data Management Platform est une plateforme technologique capable d’ingérer des données 1st, 2nd et 3rd Party, d’offrir des capacités de normalisation (ou déduplication) et de segmentation sur la base de ces données, et de permettre à ses utilisateurs d’envoyer les segments d’audiences qui en résultent vers des canaux d’activation.

Christophe LauerJ’en profite pour vous signaler au passage que Forrester Research a publié deux études sectorielles sur les DMP du marché ; la première en Q3 2013 et la plus récente en Q4 2015. La seconde est proposée en téléchargement gratuit après un classique formulaire de profilage, via le site de Adobe.

On trouve actuellement sur le marché…

Lire la suite…

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »Nicolas Sailly, directeur digital, marketing & communication d’ASSU 2000″]

Une entreprise moderne est une entreprise qui réussit à prendre en compte «l’humain»

La société ne cesse d’évoluer, d’adopter de nouveaux codes et modes de fonctionnement, les entreprises doivent donc impérativement s’y adapter en se modernisant. Mais la modernité dans le monde professionnel ne passe pas que par des investissements technologiques : le facteur humain, trop longtemps négligé par les patrons, doit désormais faire partie de leurs priorités.

Nicolas SaillyQuand on pense modernisation, on pense instinctivement à des investissements technologiques. Cette modernisation doit être croissante, mais progressive. Commencer par des projets pilotes avant de tout bouleverser est primordial pour éviter des coûts inutiles ou des perturbations économiques. Il est impératif de développer des modèles fiables et robustes capables de s’adapter aux consommateurs, le tout intégrant les nouvelles technologies.

Par exemple, le secteur des assurances est en train de…

Lire la suite…

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »Laure de Carayon, fondatrice de China Connect »]

Les Chinois n’ont pas de problème à reconnaître la pauvreté de l’expérience dans leurs magasins

Pour Google : «Quand vous venez ici (en Chine), vous avez le sentiment d’entrer dans le futur.» L’Internet mobile, l’automobile comme nouvel enjeu high tech, le O2O au coeur du commerce chinois, le culte de l’innovation, l’émergence de la réalité virtuelle et augmentée, l’intelligence artificielle et la robotique – ont été au coeur de GMIC, la Global Mobile Internet Conference 2016 à Pékin qui réunissait plus de 30 000 personnes. Un thème, Mobile Infinity, et pour l’occasion, GMIC s’est agrandit avec toujours plus de tech – un nouveau pavillon «Hello Future» – et pour la première fois, de l’entertainment avec concert, stars et tapis rouge, et awards.

Laure de CarayonSi chaque année confirme toujours plus la confiance des Chinois dans leur capacité à produire des produits compétitifs sur leur marché mais aussi à les lancer à l’international, sa meilleure dernière illustration est sans doute dans les propos de Jia Yueting, le frondeur et visionnaire fondateur et CEO de LeEco, géant chinois (video streaming, mobile, ecommerce, automobile connectée…) moins connu que le trio des «BAT» (Baidu, Alibaba, Tencent), qui vient d’inaugurer un nouveau siège à San José en Californie.

Lors de l’Auto Show de Pékin qui se tenait au même moment que GMIC, il a tout à la fois taclé…

Lire la suite…

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »Olivier Ezratty, expert FrenchWeb »]

S’il y a bien une loi de Moore difficile à évaluer, c’est celle des algorithmes et logiciels !

Après un peu de sémantique, un tour des techniques de l’IA, l’étude de cas d’IBM Watson, un tour d’horizon des start-up américaines de l’IA, puis de celles qui sont acquises par les grands groupes, les start-up françaises du secteur, et l’état de l’art de la connaissance du cerveau, attaquons nous aux évolutions technologiques qui pourraient permettre à l’IA de faire des sauts quantiques.

Olivier-EzrattyL’IA a connu des vagues diverses d’hivers et de renaissances. Pour certains, il s’agit plutôt de vaguelettes. Les récentes «victoires» de l’IA, comme dans Jeopardy (2011) et AlphaGo (2016), donnent l’impression que des sauts quantiques ont été franchis. C’est en partie une vue de l’esprit car ces progrès sont sommes toutes modestes et réalisés dans des domaines très spécialisés, surtout pour le jeu de Go.

Peut-on décortiquer par quels biais les progrès dans l’IA vont s’accélérer ?

Lire la suite…

[/tab]

[/tabs]

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This