/ InsidersActualité

[INSIDERS] Tresorio lève 480 000 euros pour recycler la chaleur des serveurs informatiques

#Serveurs: Tresorio lève 480 000 euros pour recycler la chaleur 

Tresorio, la start-up qui recycle la chaleur des centres de données, vient de lever 480 000 euros auprès notamment du Groupe Deret FD, Sistema Strategy, Unico Partners, ainsi que des investisseurs privés. La start-up prévoit de déployer son offre sur le continent européen. 

Lancé en 2016 par Jonathan Klein, Loïc Gorka, Thibault Studle et Guillaume Hoff, Tresorio propose une solution au problème des centres de données qui consomment énormément d’énergie et dont l’impact environnemental pose problème. Tresorio conçoit donc des chaudières numériques capables de réutiliser l’intégralité de la chaleur dégagée par les centres de données. « Grâce à notre technologie, nous avons la capacité d’offrir un service équivalent à tous nos utilisateurs, quelle que soit leur localisation, tout en chauffant les bâtiments qui les entourent», précise Jonathan Klein, co-fondateur et CEO de Tresorio.

Crédit: Tresorio.

L’entreprise a également déployé ses propres micro data centers pour héberger des données facilement et de manière économique. Ces chaudières sont compatibles avec les réseaux d’eau chaude sanitaire et peuvent par exemple être placées dans des hôpitaux ou des usines, où la chaleur dégagée y est souvent très forte. 

Via cette levée, la start-up ambitionne d’étendre son réseau de chaudières sur 135 sites réparties dans toute l’Europe d’ici 2023, dont trois en France d’ici la fin de l’année. 

#Nomination: Talentsoft nomme Geoffrey Janvier au poste de VP Engineering 

Talentsoft, l’entreprise spécialisée dans le Saas et des logiciels de formation et de gestion du capital humain, annonce la nomination de Geoffrey Janvier au poste tout nouvellement créé de vice-président Engineering. Il supervisera «l’Agile Factory » de Talentsoft, c’est-à-dire l’ensemble des équipes produits, R&D et cloud Services. « Son expérience sur des écosystèmes diversifiés permettra d’accompagner au mieux le déploiement des équipes de Talentsoft et sera un soutien clé dans le démarrage et le suivi de nouveaux projets RH innovants», explique Joël Bentolila, CTO de Talentsoft.

Geoffrey Janvier, poste de VP Engineering chez Talentsoft.

Lancé en France en 2007 par Jean-Stéphane ArcisAlexandre Pachulski et Joël Bentolila, Talentsoft développe une plateforme à destination des entreprises afin de faciliter les interactions et les relations entre les collaborateurs. 

Diplômé en Electronique au sein de l’ESIEE et d’un Master en Management et systèmes d’information obtenu à la Skema, Geoffrey Janvier était jusqu’alors vice-président of Engineering chez Enablon depuis 2017, en charge de la stratégie technologique et de l’exécution globale des projets de développement de logiciels. 

#Chine: les conflits évoluent vers une « guerre intelligente », déclare le livre blanc de la Défense chinoise

AFP – La Chine a présenté mercredi dans un document ses ambitions de bâtir une armée moderne et avancée technologiquement, tout en accusant les Etats-Unis de saper la stabilité mondiale au moment où la rivalité entre Pékin et Washington s’exacerbe sur de nombreux fronts. La publication de ce livre blanc de la Défense chinoise donne un rare aperçu des orientations de l’Armée populaire de libération (APL) -la plus importante au monde avec deux millions de militaires- et des visées de Pékin. « La rivalité stratégique au niveau mondial s’accentue», souligne le document, relevant que les Etats-Unis ont ajusté leurs stratégies de sécurité et de défense et pris des « mesures unilatérales».

Crédit: Hung Chung Chih/shutterstock.

Washington a « provoqué et intensifié la rivalité entre les principaux pays, augmenté de manière significative (ses) dépenses de défense, réclamé des capacités supplémentaires dans les domaines du nucléaire, de l’espace, de la cyberdéfense et de la défense antimissile, et sapé la stabilité stratégique mondiale». La publication de ce livre blanc intervient au moment où les relations sont tendues entre Pékin et Washington. Les deux pays se livrent une guerre commerciale depuis 2018 et sont à couteaux tirés sur la mer de Chine méridionale. La Chine appuie ses vastes prétentions de souveraineté en installant des armements sur des îlots qu’elle contrôle. Les Etats-Unis jugent que ces actions menacent la sécurité dans la région. L’APL ambitionne de renforcer son arsenal technologique de pointe, soulignant toutefois être « encore loin derrière les principales armées du monde».

La guerre commerciale avec les Etats-Unis pousse Pékin à redoubler d’efforts pour développer ses propres innovations technologiques qui pourraient profiter à l’APL, estime Lyle Morris, analyste à la Rand Corporation aux Etats-Unis. L’armée chinoise accuse toujours un retard par rapport aux Etats-Unis « mais elle le comble rapidement», remarque M. Morris. Les conflits évoluent vers une « guerre intelligente », relève le livre blanc chinois, citant le recours croissant à l’intelligence artificielle, aux données, ou encore à l’informatique en nuage (cloud). La Chine a le deuxième budget militaire au monde (+7,5% en 2019), même s’il est loin derrière celui des Etats-Unis.

Tags

Assiya Berrima

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
[INSIDERS] Tresorio lève 480 000 euros pour recycler la chaleur des serveurs informatiques
Pour faire face à Netflix, Apple explose son budget de production de contenus
Facebook/Google
Google et Facebook dominent toujours plus le marché français de la pub en ligne
Mary Meeker mène un tour de table de 85 millions de dollars dans la licorne australienne Canva
Netflix dépasse les 158 millions d’abonnés dans le monde
Droits voisins: Macron veut « engager au plus vite » l’Europe contre les géants du numérique
[DECODE] Que disent les acquisitions de Google (Alphabet) sur sa stratégie?
Copy link