Business

Internet sauve l’année 2010 de Spir, 2011 s’annonce difficile

Si internet ne représente qu’une petite partie des activités de SPIR, dominée par ses activités distribution (316 millions d’euros de CA), et Presse (222,5 millions d’euros de CA), son rôle dans le bilan 2010 aura été sensible.

A commencer par la cession de la participation de SPIR dans le Bon Coin, qui permet au groupe de récupérer 196 millions d’euros et du coup se désendetter massivement (112 millions d’euros), de financer ses opérations, de laisser le reste sur la ligne de trésorerie (9 millions d’euros) et mécaniquement d’obtenir un résultat net de 119,7 millions d’euros.

Ainsi que par le chiffre d’affaires des activités internet, qui reste très modeste (73,5 millions d’euros) en rapport au chiffres d’affaires global de SPIR (539,3 millions d’euros). C’est toutefois le seul en progression (+43,3%), les autres activités sont en chute libre (Pole media: – 9,2%, Distribution: -4,2% avec un résultat opérationnel courant qui plonge à -42,3% et enfin la distribution de colis: -26,1%)

Bouton retour en haut de la page
Internet sauve l’année 2010 de Spir, 2011 s’annonce difficile
PropTech : Sharies lève 15 millions d’euros pour miser sur l’essor du coliving
Voitures électriques, batteries et recyclage: comment l’industrie automobile se prépare pour 2030?
Qui est Aiven, nouvelle licorne nordique?
Quick commerce: dans un contexte tendu, Gorillas lève 1 milliard de dollars pour financer sa croissance
Dufourcq
Spatial: un nouveau fonds pour les startups françaises et européennes lancé par le CNES, la BPI et Karista
Circle : un nouveau modèle d’acquisition en peer-to-peer